Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Les "News"

Le projet pilote "Québec-France pour l’emploi"

Pour répondre à ses besoins de main-d’œuvre, le Québec a lancé le projet pilote "Québec-France pour l’emploi", en partenariat avec Pôle emploi. Pour les PME québécoises, cet accord vise à faciliter le recrutement international de candidats.

Le projet pilote Québec-France pour l’emploi est à l’initiative du gouvernement du Québec, en collaboration avec ses partenaires Pôle emploi et Québec International. De nombreux postes restent vacants dans la province canadienne francophone. En facilitant le recrutement international aux PME dans la région de la Capitale-Nationale, le gouvernement contribue à soutenir les entreprises et favoriser l’emploi et l’économie.

Pour Florence Haguenauer, Consule générale de France au Québec : "L’employabilité des travailleurs français est […] un axe central de la relation Québec-France. Ce projet Québec-France pour l’emploi, en facilitant les démarches et en accompagnant les employeurs et les candidats, constitue une nouvelle étape dans le travail entamé depuis plusieurs années entre Québécois et Français… ". Il est également un enjeu fort pour la France dans le cadre de la sécurisation des expériences de mobilité vers le Québec.

Lever les freins au recrutement international

Le recours à une main-d’œuvre immigrante constitue une des solutions avancées pour pallier les difficultés de recrutements. Or, les formalités liées à l’embauche de personnes étrangères découragent souvent les employeurs à la tête de petites et moyennes entreprises.

Avec l’accord Québec-France pour l’emploi, le recrutement international permettra aux PME de la Capitale-Nationale de la province du Québec, de pourvoir des postes spécialisés qu’elles n’ont pas réussi à combler avec la main-d’œuvre locale. Le Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) accompagnera les employeurs dans leurs démarches d’immigration afin de faciliter le recrutement de travailleurs étrangers dans des secteurs identifiés. Informés et appuyés dans leurs démarches par le MIDI, les nouveaux recrutés pourraient bénéficier d’un permis de travail du gouvernement du Canada d’une durée équivalente à celle du contrat, sur le territoire québécois.

Sélectionner des candidats grâce à Pôle emploi

Les conseillers "entreprise" d’Emploi-Québec établiront un diagnostic RH pour confirmer le besoin de l’entreprise de faire appel à des compétences internationales. Les entreprises québécoises pourront diffuser directement leurs offres d’emploi sur le site de Pôle emploi qui assurera la pré-sélection des candidats sur des secteurs ciblés définis conjointement entre Emploi-Québec et Pôle emploi. Parmi les profils recherchés : cuisiniers, mécaniciens, coiffeurs, soudeurs, machinistes, etc…

Pour lancer ce projet pilote, un salon virtuel sera organisé du 1er au 21 mars et les personnes intéressées pourront postuler directement en ligne. Si leur candidature est sélectionnée, un entretien de recrutement en ligne leur sera proposé.

L’Equipe Mobilité internationale de Pôle emploi, spécialisée sur les pays d’Amérique du Nord, assurera l’accompagnement des candidats demandeurs d'emploi pour faciliter leur mobilité au Québec. Pôle emploi aidera également les entreprises dans leur processus de recrutement, avec l'appui d'Emploi Québec à l’intégration des nouveaux salariés.

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)

Pour en savoir plus

Les offres d’emploi seront disponibles sur le site de Pôle emploi avec le mot clé : QFPE2018

Consulter la liste des professions admissibles au projet pilote