Des aides pour mon projet en Europe

Si vous partez en Europe, sachez que l’Union européenne propose, sous certaines conditions, des aides et des programmes pour vous aider à financer votre déménagement, des cours de langue ou faciliter votre projet professionnel.

Des aides sont accessibles dans le cadre de programmes européens de mobilité professionnelle.

Erasmus+, c'est aussi pour les demandeurs d'emploi !


Erasmus+ permet de bénéficier d’une immersion linguistique et professionnelle dans une entreprise, association ou autre organisation, au sein de l’Union européenne.
Ce dispositif s’adresse à tous les demandeurs d’emploi, sans conditions d'âge, de niveau de diplôme ou de qualification.

Quels services ?

  • Un stage dans une organisation professionnelle (de 3 ou 6 mois).
  • Une préparation au départ : informations sur les conditions de vie et de travail dans le pays d’accueil et sur les moyens mis à disposition.
  • L’accompagnement par un conseiller Pôle emploi pendant la période de mobilité et au retour.
  • Le maintien de l'indemnisation chômage pour les personnes éligibles, pendant la durée du stage en Europe.
  • Des aides financières pour couvrir les frais de voyage et d’hébergement.
  • Une évaluation linguistique et des cours de langue via la plateforme OLS (Online Liguistic Support), mise en place par la Commission européenne et l’agence Erasmus+.
En savoir plusJe peux faire un stage en Europe avec Erasmus+

EURES TMS, un programme de mobilité ciblé

Les conditions d'accès

  • être âgé de 18 ans ·
  • être ressortissant* d’un pays de l’Union européenne, de la Norvège ou d’Islande.
  • être dans un processus de recrutement pour : 
    • un contrat de travail de plus de 6 mois
    • ou un stage de plus de 3 mois

Vous êtes à la recherche d’un emploi, un stage ou un apprentissage. L'Europe vous accueille.


Découvrez les opportunités et les aides financières que propose EURES TMS (Targeted Mobility Scheme ou programme de mobilité ciblé), un dispositif financé par la Commission européenne et dont Pôle emploi est partenaire.

Dans le cadre d’un processus de recrutement dans un pays de l’Union européenne, en Norvège ou en Islande (hors Suisse et Lichtenstein), vous pouvez bénéficier d'un appui financier sous certaines conditions.

* Les ressortissants d’un pays tiers doivent être en possession d’une carte de résident de longue durée - CE.

Quelles aides financières ?


Vous pourrez bénéficier de la prise en charge d’une partie des frais liés à votre projet, pour les cas suivants :·
  • se rendre dans le pays concerné afin de passer un entretien (montant de 110 € à 385 € selon l’éloignement géographique),
  • la reconnaissance de vos diplômes (montant forfaitaire de 440 €), 
  • un déménagement une fois un contrat de travail signé (montant de 770 € à 1 540 € en fonction du pays de destination). La demande doit être faite avant la prise de poste. Un complément pourra être accordé si un membre de votre famille vous accompagne,
  • l'apprentissage d'une nouvelle langue du pays de destination (dans la limite de 2 200 € selon le coût des cours);
  • une allocation de subsistance pour les stagiaires et apprentis.

Pour vous accompagner dans la constitution de votre dossier, contacter un conseiller Pôle emploi 
par mail

Pour en savoir plus  
accédez à la plateforme