Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Création d'entreprise

Je teste mon projet avec la couveuse d’entreprise

Tester la viabilité de son projet, sa capacité à entreprendre, ou à reprendre une entreprise… sont autant d’hypothèses à valider. C'est ce qu'on fait Christine et Jean-Matthieu en faisant appel à Auxime Envolys, une couveuse d’entreprises qui permet aux demandeurs d’emploi de tester leur projet en grandeur réelle, sans s’immatriculer.

EN PRATIQUE

Les couveuses d'entreprises proposent des formations individuelles ou collectives, et des conseils quotidiens de spécialistes pour se former et apprendre le métier d'entrepreneur . L’entrepreneur "à l’essai"signe un Contrat d'Appui au Projet d'Entreprise (CAPE),  contrat écrit avec lequel une société ou une association s’engage à fournir au porteur de projet un programme de préparation à la création ou reprise d'entreprise et à la gestion d'une activité économique. Ce n'est pas un contrat de travail, mais un dispositif d'aide pour les créateurs et repreneurs d'entreprise . Le futur créateur d'entreprise conserve son statut antérieur et ses revenus sociaux pendant toute la durée de l'accompagnement.

Auxime Envolys, qui fait partie du réseau des couveuses d'entrrepris,  accompagne sur le Rhône et l’Isère près de 350 porteurs de projets 

Parmi les affiliés, 40% ont le statut cadre, 60% ont plus de 45 ans et 30% ont connu un licenciement pour motif économique. 
Via le Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise(CAPE)), la couveuse d’entreprise apporte un panel de services pour un test :

  • Facilité : gestion des tâches administratives et comptables, structure juridique « clés en main »
  • Sécurisé : protection sociale salariale, reconnaissance par Pôle Emploi et les pouvoirs publics
  • Impulsé : formations pratiques, accompagnement individuel et réseau d’entrepreneurs

 

« Un concept d’intelligence émotionnelle et collective »

Ancienne responsable de communication dans un groupe international, Christine ZAMBELLI a créé et dirigé une première société durant onze ans. En 2018, elle décide de repartir vers l’entrepreneuriat et s’inscrit dans la couveuse d’entreprises Auxime Envolys pour tester la viabilité de sa nouvelle société, OséKi. Passionnée par les relations humaines, elle accompagne depuis 20 ans l’évolution des sociétés et des personnes, dans tous les secteurs d’activité et s’est spécialisée en communication et connaissance de soi ».

Quels ont été les bénéfices pour vous d’avoir fait appel à une couveuse d’entreprise ?

Fin 2016, j’étais en difficultés car j’avais passé beaucoup de temps à me former et pas assez à prospecter ! En outre, avec mon statut de chef d’entreprise, je n’avais pas droit à l’assurance chômage. En 2018, j’ai choisi de redevenir entrepreneure mais de manière plus sécurisée avec la couveuse d’entreprises. J’ai aujourd’hui un statut de « dirigeante-salariée ». Je me verse une rémunération en fonction du chiffre d’affaires que je réalise et mes frais sont en partie remboursés. Auxime Envolys gère toute la partie administrative de ma société, est référencée Datadock pour les formations et complète certains imprimés nécessaires pour répondre aux appels d’offres. Cela tombe bien car je ne supporte plus « la paperasse » !
Par ailleurs, je bénéficie d’un accompagnement personnalisé, de formations gratuites et d’une belle dynamique avec les entrepreneurs de la couveuse. Nous créons des ateliers pour nous transmettre nos compétences, nous nous soutenons moralement et nous échangeons des informations pour booster nos affaires. 

« Certainement la meilleure solution pour se préparer à la création d’entreprise »

 Fort d’une expérience en finance d’entreprise doublée d’une spécialisation en management de l’environnement, Jean-Matthieu Blazy associe ses connaissances techniques et des compétences clefs permettant de trouver des relais de croissance fondés sur le déploiement du développement durable en entreprise. Depuis 2011, il intervient auprès de TPE/PME ou de grands groupes de la région lyonnaise, en mission de courte ou moyenne durée et en temps partagé. En octobre 2018 il crée sa société BENEFICES DURABLES

Pourquoi avoir basculé vers l’entrepreneuriat ?

Cadre salarié pendant près de 15 ans, l’opportunité s’est présentée de créer mon activité d’indépendant, après un temps de réflexion et un retour sur les bancs de l’école. Les diverses sollicitations de mes clients m’ont confronté rapidement à la problématique du cadre et du contrat. In fine, après avoir tout essayé, j’opte avec conviction pour le contrat d'appui au projet d'entreprise (CAPE).

Comment le passage « en couveuse » vous a permis de mener à bien votre projet ?
Ce fut un premier pas pour m’assurer une transition douce entre le monde salarié et le monde du chef d’entreprise. Les avantages pour le créateur d’activité ne se limitent pas là. En effet, le CAPE offre une souplesse inégalée dans la gestion de son activité et de sa rémunération : maintien des droits Pôle emploi le temps de constituer de la trésorerie et d’envisager la pérennité de son activité, la libre fixation de sa rémunération, sans limite à la hausse ! Autrement dit, l’absence de plafond sur le Chiffre d’Affaires, comme pour la micro-entreprise, est une véritable incitation à créer une activité rémunératrice à long terme. Ayant gouté à ces avantages, j’ai très naturellement renouvelé mon contrat et profité des 3 années autorisées.
Hébergé dans une couveuse d’entreprises lyonnaise réputée, ce fut l’occasion de nombreux échanges et d’un excellent accueil par les clients.
Dans un monde de plus en plus réceptif à l’entrepreneuriat ou l’intrapreneuriat, la solution trop méconnue du CAPE interpelle profondément. De nombreuses personnes que j’ai accompagnées ont trouvé dans cette formule l’occasion de se questionner sérieusement quant à leur évolution professionnelle. Certaines ont fait le pas à leur tour !
Le business model bien établi, mon offre de service revisitée et ficelée, il a suffi d’un dernier pas auprès d’un expert-comptable pour créer ma propre entreprise. C’est désormais chose faite !

Publié le 2 August 2019
PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Google+ (Nouvelle fenêtre)

VOUS SOUHAITEZ TESTER VOTRE PROJET « GRANDEUR NATURE » AVANT DE CRÉER VOTRE ENTREPRISE ?

C'est possible avec les couveuses d'entreprises ! Le principe, le contrat d'appui au projet d'entreprise (CAPE), les démarches pour intégrer une couveuse... Retrouvez toutes les infos en ligne

Pour aller plus loin

  • Auxime organise régulièrement des réunions d’informations pour présenter ses différentes solutions d’entreprendre. Pour en savoir plus : www.auxime.net

  • Les Couveuses d’Auvergne Rhône-Alpes : www.jetestemonentreprise.com