Interview de Pascal Blain, Directeur régional de Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes

“La fusion de nos deux régions est une opportunité pour développer de nouvelles synergies"

 

COMMENT EXPLIQUEZ-VOUS LE SUCCÈS DE « 1 SEMAINE POUR 1 EMPLOI » ? 1sp1e2016_itw_pblain

C’est le résultat du travail réalisé au quotidien par nos conseillers. Tout d’abord en direction des demandeurs d’emploi, notamment les plus vulnérables avec un accompagnement sur mesure : ateliers proposés en amont des forums, solutions de formation et de transition professionnelle... Mais également envers les entreprises, avec une présélection de candidats et des services innovants pour les postes difficiles à pourvoir. S’ajoutent les partenariats tissés au fil du temps sur chaque territoire (fédérations professionnelles, collectivités, chambres consulaires...). Tout ce travail porte ses fruits.
Pas moins de 16 000 candidats ont trouvé un emploi lors de la précédente édition.


CETTE ANNÉE, IL SEMBLE Y AVOIR EU MOINS DE GROS FORUMS GÉNÉRALISTES

De grosses manifestations ont en effet été déprogrammées au profit de forums davantage ciblés, en fonction des spécificités de chaque bassin d’emploi.
Illustration avec le Forum Emploi Métropole de Grenoble, qui proposait 6 forums sectoriels avec notamment un forum dédié exclusivement à l’informatique et au numérique.


QUELLES SONT LES NOUVEAUTÉS DE PÔLE EMPLOI AUVERGNE-RHÔNE-ALPES EN MATIÈRE NUMÉRIQUE ?


Notre volonté est de rester au plus près des évolutions du marché du travail. Lors de cette édition de « 1 Semaine pour 1 Emploi », nous avons proposé des forums virtuels et fait la promotion d’« emploi-store.fr », nouvelle plateforme numérique regroupant des MOOC, des simulateurs d’entretien, du e-learning, des quizz et un moteur de recherche d’offres d’emploi.
Dans la poursuite de son virage numérique, Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes a également mis en place cette année, un site de préinscription en ligne afin de permettre aux candidats de mieux préparer leur venue sur les forums.


LA FUSION DES RÉGIONS AUVERGNE ET RHÔNE-ALPES MODIFIE-T-ELLE VOTRE STRATÉGIE ?

Absolument pas. Je considère au contraire la fusion de nos deux régions comme une opportunité pour développer de nouvelles synergies autour des atouts de l’Auvergne et de Rhône-Alpes. Mais la stratégie reste d’être en proximité des demandeurs d’emploi et des entreprises sur tous les territoires, avec une offre de services répondant à leurs besoins.