Se former à la restauration

Contrats d’apprentissage dans la restauration sur le bassin de Clermont-Ferrand



Le secteur de la restauration offre de réelles opportunités de recrutement avec près d’une centaine de postes à pourvoir en contrat d’apprentissage sur le bassin de Clermont-Ferrand.

Les demandeurs d’emploi qui ont moins de 26 ans et qui souhaitent se former en apprentissage, peuvent venir se renseigner au pôle emploi de Chamalières au 96 bis avenue Joseph Claussat.

3 dates sont prévues pour les recevoir :
- Mardi 31 juillet entre 13h30 et 16h00
- Mercredi 1er aout entre 13h30 et 16h00
- Lundi 10 septembre entre 13h30 et 16h00

Le contrat d’apprentissage : pour qui ?
Pour bénéficier du contrat d’apprentissage, rappelons qu’il faut normalement avoir entre 16 et 26 ans. Il peut s’appliquer aux personnes entre 26 et 30 ans s’il fait suite à un précédent contrat d’apprentissage et conduit à un niveau de diplôme supérieur, ou si le 1er a été rompu pour une cause indépendante de la volonté de l’apprenti. Enfin, il n’y a pas de limitations d’âge pour les travailleurs handicapés, ou les porteurs de projet de création ou de reprise d’entreprise.

Quels avantages ?

C’est un contrat de travail en alternance, l’apprenti est un salarié comme les autres, mais il suit une formation pour obtenir une qualification reconnue. Rappelons aussi que les salaires ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu (dans la limite du SMIC).
D’autre part, l’employeur est exonéré de charges sociales, il perçoit une indemnité compensatrice forfaitaire et bénéficie d’un crédit d’impôt de 1600 € (2200 € dans certains cas)

Le contrat en détails
Il dure de un à trois ans selon le niveau et la qualification préparée. La formation se déroule dans un Centre de Formation des Apprentis (400 heures par an minimum), et en alternance avec l’exercice d’un emploi dans l’entreprise. Enfin, la personne formée bénéficie de l’expérience d’un maître d’apprentissage qui la guide pendant toute la durée du contrat.

La rémunération
Au minimum comprise entre 25% et 78% du SMIC selon l’âge et l’année du cycle d’apprentissage.