Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
#VersUnMétier

Changer de métier : challenge réussi !

Quand Eric Pouget a souhaité changer de métier, il s’est tourné vers Pôle emploi pour l’accompagner dans sa démarche. Il lui a fallu beaucoup de volonté et le soutien de sa conseillère pour réussir à changer de carrière. Il raconte :

Eric Pouget a travaillé dans l’horlogerie pendant plusieurs années. Il a également été dans les secteurs de la rénovation de tapis et de peaux et l’agroalimentaire. Les secteurs varient mais pas le métier : il est commercial. Cela implique un emploi du temps variable, pas toujours prévisible, un temps important passé devant l’ordinateur et beaucoup de déplacements. A 50 ans, il a envie de changer de carrière et il engage alors une réflexion : il a besoin d’espace.

Sa conseillère Pôle emploi le pousse d’abord à faire un bilan de compétences mais cela ne donne pas grand-chose. Un peu par hasard, il entend parler du concours de la SEMITAG permettant d’accéder au titre professionnel de conducteur voyageur. C’est un engagement long et un pari risqué : il n’y a pas de certitude d’embauche et il sent bien que la remise en question n’est pas une étape facile dans la vie professionnelle. Mais il obtient un financement de formation de la région qui lui permet notamment de couvrir les frais du permis de conduire spécifique à ce métier et décide de tenter sa chance. Il passe quatre entretiens, divers tests d’aptitudes mais il rencontre également le responsable de formation, une assistante RH et un responsable de ligne. Suite à cela il intègre, en décembre 2017 une formation AFTRAL avec une vingtaine d’autres personnes aux profils très différents du sien. Après cela il rentre à la SEMITAG comme stagiaire et sera titulariser au bout de six mois.

Eric est formel : « Tout ce parcours a duré 14 mois, mais ça valait le coup ! Si on veut changer d’orientation, il faut se donner les moyens d’y arriver ». Sa conseillère a cru en son projet et lui a permis d’avancer dans une optique combative. Il a été rassuré et heureux de savoir que Pôle emploi ne finançait pas que des formations pour les jeunes. Aujourd’hui, il a, certes, un salaire moins important que quand il était commercial mais il a gagné en confort de vie et travaille au sein d’une structure à taille humaine.

Publié le 28 December 2018
PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Google+ (Nouvelle fenêtre)

 visuel météo de l'emploi

Des jobdating, des forums, des salons en ligne, des opportunités, des informations sur les métiers qui recrutent ...
Toutes les semaines dans vos agences Pôle emploi. Consultez le programme !

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux