Trois grandes familles de métier du service à la personne

Les services à la personne comptent 26 métiers différents, allant de l’entretien des jardins au soutien scolaire en passant par la préparation des repas, l’assistance informatique à domicile et l’aide aux personnes handicapées. Ils appartiennent à trois grandes familles : services à la vie quotidienne, aide à la petite enfance et accompagnement des personnes dépendantes.

Services à la vie quotidienne

Les services à la vie quotidienne regroupent toutes les activités domestiques au domicile des particuliers : aide ménagère, soutien scolaire, cuisinier, jardinier, agent de surveillance, livraison de courses à domicile, sorties des animaux de compagnie, etc. L’enquête BMO 2019 (Besoin en main d’œuvre) fait état de près de 6 000 intentions d’embauche en Auvergne-Rhône-Alpes pour les employés de maison et le personnel de ménage.

Aide à la petite enfance

Garde ponctuelle ou quotidienne, garde au domicile des parents, garde partagée : les besoins des parents de jeunes enfants sont multiples. En 2019, plus de 1 400 intentions d'embauches d’assistantes maternelles sont prévues en région Auvergne-Rhône-Alpes. Sens des responsabilités, patience et endurance sont des qualités indispensables aux métiers du service à la petite enfance.

Accompagnement des personnes dépendantes

Le soutien aux personnes fragilisées couvre l’aide aux personnes âgées, aux personnes en situation de handicap ou aux convalescents : auxiliaire de vie sociale, garde malade, aide soignant, etc. L’accompagnant épaule les personnes ayant besoin d’une aide pratique ou morale pour réaliser les gestes du quotidien (courses, ménage, préparation des repas, sorties…) alors que l’aide soignant s’occupe de l’hygiène et du confort de la personne aidée. Plus de 10 000 intentions d’embauches sont envisagées pour 2019 en Auvergne-Rhône-Alpes dans les métiers de l’aide à domicile et des aides ménagères.

Malgré des conditions de travail exigeantes, il s’agit de métiers particulièrement gratifiants qui permettent le maintien à domicile et contribuent à lutter contre l’isolement et l’exclusion sociale.