Annick, aide à domicile

Grâce à un atelier organisé par son agence Pôle emploi à Ambérieu-en-Bugey, Annick a décroché un contrat d’un an en tant qu’aide à domicile. Elle nous raconte.

paragraphe-image-23

Quelle était votre situation avant de participer à l’atelier dédié aux métiers de l’aide à domicile proposé par votre agence Pôle emploi le 14 mai dernier ?

Je recherchais un emploi depuis 3 mois. Auparavant, j’avais travaillé pendant 10 ans pour une société de nettoyage installée à Saint-Vulbas dans l’Ain, mais faire le ménage était devenu une activité trop physique pour moi, du fait de mon âge. A 60 ans, deux options se dessinaient pour moi : soit partir à la retraite, soit poursuivre avec un nouveau contrat. Ma participation à cet atelier a été déterminante, puisqu’elle m’a permis d’élargir mes perspectives en décrochant un poste d’aide à domicile.

Comment s’est concrètement déroulé l’atelier ?

Sur place, une conseillère Pôle emploi et un représentant de la structure particulier employeur nous ont présenté les métiers du secteur des services à la personne, dont celui d’aide à domicile. J’ai laissé mon CV, après quoi j’ai été contactée par plusieurs employeurs. J’ai passé plusieurs entretiens, et c’est AFP01 qui m’a embauchée sur un contrat d’un an sur un poste d’aide à domicile. Au-delà du ménage, j’accompagne des personnes âgées et des familles, avec qui je partage un moment, à qui je tiens compagnie. Ce nouveau poste, avec des missions plus variées, me convient parfaitement.

Un mot pour conclure ?


Cet atelier m’a été utile et j’ai été contente d’y participer, d’autant que, grâce à cela, j’ai pu trouver un nouvel emploi très rapidement, presque du jour au lendemain.