Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Aides et mesures

L'analyse de poste à pourvoir, une étape nécessaire à un recrutement efficace

L’accompagnement personnalisé des entreprises passe par deux niveaux d’offre de service adaptable, en appui ou en accompagnement. Cette seconde offre est particulièrement proposée aux TPE et PME ne disposant pas de service RH. Elle inclut un diagnostic approfondi pour les offres difficiles à satisfaire... Explications de Pierre-Rémy Potte, conseiller à la Plateforme de vocation de Côte-d'Or et formateur des conseillers entreprises.

Une approche personnalisée du recrutement

Comme les demandeurs d’emploi, les entreprises n’ont pas les mêmes besoins et une approche personnalisée leur est aussi proposée en termes de contenu et de fréquence de contacts. Pôle emploi propose donc deux modalités d’accompagnement aux entreprises :
Les services d’APPUI au recrutement (service socle) : ils comprennent notamment l’aide à la rédaction des offres d’emploi, l’enregistrement et la diffusion des offres, l’accès aux profils pertinents, l’information sur le marché du travail et un suivi régulier du recrutement. Ce premier niveau peut donc être une simple prise d’offre par email avec un conseiller et un dépôt sur le portail internet de pole-emploi et nos partenaires. Cela suffit si les profils recherchés sont nombreux et disponibles ou si l’employeur bénéficie d’un service RH qui gère les recrutements.
Les services renforcés d’ACCOMPAGNEMENT (ciblés, en plus du service socle) : proposés en priorité aux employeurs rencontrant des difficultés de recrutement (métiers en tension, petites et moyennes entreprises sans service de recrutement, très petites entreprises…) et offrant
des perspectives d’emplois pour les demandeurs d’emploi. Ces services comprennent notamment le conseil en recrutement, la présélection de candidats et le cas échéant, des actions d’adaptation au poste de travail ou la mobilisation de la formation.

Faire préciser le besoin et l'analyser dans l'entreprise

Les 189 conseillers Pôle emploi dédiés à la relation entreprise sont présents dans chaque agence et disposent d'un atout de poids : le service ''analyse de poste''. C'est la première étape de cet accompagnement renforcé et sur-mesure. Pierre-Rémy Potte, conseiller à Dijon sur la plateforme de vocation, et formateur des équipes de conseillers employeur, nous expose les avantages de cette démarche, qui se déroule au sein de l’entreprise. ‘’Le but est de définir avec le recruteur le profil cible pour bien déterminer les dispositifs de recherche, sélection et recrutement appropriés, dans le contexte local du marché du travail. Cette analyse vise aussi à établir une relation de confiance avec l’employeur ’’, précise Pierre-Rémy Potte.

Anticiper pour identifier des profils disponibles ou adaptables

L’analyse réelle du besoin de l’entreprise détermine les spécificités demandées. Cela nous permet d'identifier immédiatement les profils de demandeurs d’emploi proches de la recherche. ‘’Le recruteur peut chercher un niveau d’expérience et de diplôme qui n’est pas toujours objectivement nécessaire pour tenir le poste proposé. '’On peut toujours chercher un bac pro MSMA à Saint Broing-les-Moines ! S’il n’existe pas il faudra adapter un profil disponible localement, c’est là notre plus-value ! D’ailleurs cet exemple illustre une séance de recrutement par simulation (MRS) effectuée dans cette zone d’emploi pour le secteur de la Métallurgie. Nous avons proposé des profils certes éloignés de la demande initiale, mais riches d’aptitudes utiles au poste : le recruteur a complété son équipe avec des personnes motivées qui avaient réussi les exercices de recrutement ’’.

Une étape qui détermine l’appui de Pôle emploi

L’analyse des besoins réels de l’employeur se déroule directement dans l’entreprise sur une demi-journée, voire une journée entière. Elle commence par un entretien avec le recruteur pour déterminer ‘’qui on cherche’’ et ‘’comment on le cherche’’. Le conseiller passe ensuite à l'observation du poste à pourvoir - avec un salarié déjà en place -  pour déterminer les aptitudes et compétences nécessaires au poste pour les candidats potentiels. Il convient ensuite avec le recruteur des différentes actions à contractualiser pour assurer un recrutement efficace et poursuivre l'accompagnement : calendrier de recrutement, volume de candidatures, mode de recrutement (information en agence, relais de CV, job-dating, période d'immersion, recrutement par simulation...), et enfin le mode d'intégration des nouveaux salariés (formation préalable, préparations opérationnelles ou aides à l'embauche, etc).

Au-delà de rechercher l'adéquation offre d'emploi et profils disponibles, l’analyse de poste est donc une étape indispensable si le recrutement est difficile. Elle détermine l’appui à apporter à l’entreprise pour pérenniser le recrutement . ‘’On étend le spectre des candidatures avec cette analyse. L’employeur y participe, c’est une co-production qui s’avère efficace car il comprend au final comment nous pouvons adapter des profils de demandeurs d’emploi concernés par les postes. Ensuite nous aborderons le second niveau d’accompagnement pour déterminer les actions à mobiliser le cas échéant : formation, préparation à l’embauche comme l’AFPR et la POE, alternance et tout le panel des mesures pour l’emploi mobilisables. Mais l’analyse du poste est bien une condition de réussite en amont !’’

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Google+ (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)

Le témoignage de l'expert formateur !

L'analyse de poste en 2 minutes

Vos contacts

 Vos agences sont ouvertes aux employeurs sans rendez-vous de 8h30 à 16h30 sauf le vendredi à 15h30.
 Une agence, une équipe dédiée aux employeurs : contactez votre conseiller par email