Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Témoignages

Maisons de services au public et Pôle emploi : du lien pour l’inclusion numérique !

L’objectif : rendre accessible au plus grand nombre son offre de services numériques. Alors qu’on imagine les MSAP installées majoritairement en milieu rural, le bassin urbain de Montbéliard - Sochaux compte deux MSAP avec lesquelles les équipes du Pôle emploi de Montbéliard Hexagone travaillent étroitement !

Questions à... Amandine Servin, Stéphanie Bricquir et Jean-Philippe Suzan du Pôle emploi de Montbéliard Hexagone

Vignette MSAPAvec combien de MSAP travaillez-vous aujourd’hui ?
Nous travaillons avec quatre MSAP : Montbéliard et Sochaux en milieu urbain et l’Isle-sur-le- Doubs et Arcey, en milieu plus excentré. Pour chaque accompagnateur MSAP, il y a une formation dispensée par nos services régionaux sur notre offre de services, nos services en ligne. Pour compléter, certains sont même venus en immersion dans notre agence.

Quelle complémentarité des services proposés entre MSAP et Pôle emploi ?
Côté MSAP, nous sommes sur un accompagnement aux démarches plutôt administratives : inscription, actualisation, complétude du dossier indemnisation. En dehors de Pôle emploi, l’avantage en MSAP est de pouvoir rentrer en contact avec d’autres partenaires, comme la CAF, les impôts… Les horaires d’ouverture, complémentaires aux nôtres, permettent une plus large amplitude d’accès aux services, surtout en milieu urbain. Côté Pôle emploi nous accompagnons les publics à l’emploi avec un diagnostic, des conseils, des services, des outils adaptés ! Dans tous les cas, on est bien dans la complémentarité. Et pourquoi pas imaginer aller plus loin demain avec une sensibilisation des accompagnateurs à la détection de certaines problématiques pouvant freiner l’accès à d’emploi et sur lesquelles nous pourrions prendre le relais rapidement (CV à retravailler, problèmes de mobilité…).

Vous avez rencontré dernièrement chaque MSAP, dans quels objectifs ?
Notre offre de services évolue, nos outils digitaux aussi ; ces rencontres ont été l’occasion de présenter nos nouveautés, de recueillir leurs besoins en accompagnement… et puis tout simplement de créer du lien, de revenir sur le sens de ce qu’il y a derrière les outils sur lesquels ils accompagnent les usagers. Ces rencontres nous ont également permis de mieux comprendre leur fonctionnement, connaître les autres services proposés pour en être à notre tour les prescripteurs auprès des publics que nous accompagnons ! Nous comptons bien poursuivre sur cette lancée avec plusieurs rencontres et points d’échanges dans l’année !

Echanges avec Romain Bonnot, Directeur de la Maison de Services au Public de Montbéliard et de Sochaux

logo MSAPLa MSAP de Montbéliard existe depuis 2016, comment travaillez-vous avec Pôle emploi Montbéliard Hexagone ?
« L’agence Pôle emploi est un partenaire précieux ! Nos agents apportent une réponse de première intention, ensuite il y a une vraie complémentarité entre le besoin initial que nous recueillons, sa traduction en termes d’actions à enclencher et la gestion de fond du dossier ensuite. »

Quels sont les appuis les plus fréquents que vous apportez au public en lien avec les services de Pôle emploi ?
« Nous accompagnons principalement les personnes dans leur première inscription en ligne, sur pole-emploi.fr, leur réinscription mais aussi sur l’actualisation mensuelle. Nos agents ont bénéficié d’une formation par Pôle emploi leur permettant de gérer les demandes et de compléter les dossiers des usagers. Le fait d’avoir un référent MSAP à Pôle emploi (Jean-Philippe Suzan) est un atout majeur pour nous.»

Pouvez-vous, à titre d’exemple, nous décrire l’organisation de la MSAP de Sochaux ?
La MSAP de Sochaux, ouverte en juin dernier, possède un plateau informatique performant avec dix ordinateurs et surtout un accueil du public renforcé grâce à notre partenaire IDEIS (association qui regroupe la Maison de l’Emploi et l’Espace Jeunes Mission Locale du Pays de Montbéliard). En détails, nous avons un agent d’accueil formé auprès des partenaires. Il est en mesure d’assister la population dans ses démarches administratives. également un agent de la commune de Sochaux, mis à disposition à mi-temps, appelé à former les usagers de manière à les accompagner vers l’autonomie. Enfin, IDEIS offrira la possibilité d’accompagner un grand nombre d’usagers sur place afin de les rassurer dans leurs démarches.
 
Faites-vous le constat d’un manque d’équipement informatique des personnes qui viennent dans votre structure ?
Oui en effet, la plupart de nos usagers n’ont pas Internet à la maison. Parfois, ils ont bien un téléphone qui permettrait de faire des démarches en ligne mais là, à nous de les accompagner dans l’utilisation !

On parle d’inclusion numérique, de lutte contre la fracture numérique ? Quels constats faites-vous ?
Je partage complètement les constats des dernières études sur le sujet : une partie de la population exclue du numérique faute d’accès ou de compétences, avec une plus forte représentation dans les Quartiers Prioritaires de la Ville. Des personnes avec peu ou pas de compétences, mais aussi pour certaines, une « peur du clic», un manque de motivation. Pour chacun, nous contribuons à apporter une réponse : former pour aller vers plus d’autonomie et rassurer les
usagers.

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Google+ (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)