Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Accueil région Bretagne

VSI comme « Valoriser son image pro », un plus pour convaincre !

64 % des employeurs mettent en tête de leurs critères de recrutement les savoir-être professionnels et expriment souvent leurs attentes avec les termes « motivation, autonomie, capacité d’initiative, rigueur, réactivité, sens de l’organisation etc. ». C’est pourquoi Pôle emploi propose la prestation « Valoriser son image pro » (VSI) afin de permettre à chacun d’identifier et de développer ses savoir-être professionnels.

Comment ça marche ?

VSI est une prestation qui peut être mobilisée à tout moment de l’accompagnement du demandeur d’emploi, dès lors que le besoin de renforcer ses savoir-être professionnels est identifié. C’est un parcours de deux à trois semaines alternant temps individuels et séquences collectives.

Au cours d’un entretien, un point est fait sur vos besoins et vos attentes afin de préciser vos objectifs.
Ensuite, pendant cinq jours, vous participez à des ateliers en groupe de cinq à dix personnes pour travailler vos savoir être professionnels via des mises en situations pratiques et des jeux de rôle.

L’objectif est triple :

  • appréhender les enjeux liés aux savoir-être professionnels attendus par les employeurs dans leurs recrutements ;
  • identifier ses acquis en termes de savoir-être professionnels et apprendre à les valoriser, à les renforcer et à les transformer en atouts au regard de son projet professionnel, du métier ou du secteur recherché ;
  • se mettre dans la peau du recruteur pour rendre sa candidature plus efficace, gagner en assurance, mettre en confiance et convaincre les employeurs.

A l’issue de cette étape, des ateliers supplémentaires peuvent vous être proposés pour approfondir certains acquis.

Pour bénéficier de ce service, c’est simple, connectez-vous à votre espace personnel sur Pole-emploi.fr puis cliquez sur la rubrique « mes services à la carte ».

Vous hésitez encore ?

Contactez votre conseiller Pôle emploi par courriel pour lui faire part de vos interrogations. Il est à votre écoute pour vous accompagner dans votre parcours professionnel et vous aider à choisir les services les plus adaptés à votre situation.

Pour exemple, le témoignage de Florian I., anciennement inscrit à l’agence Pôle emploi de Rennes Nord :

 illustration VSI

"Je me suis rendu compte que même si je n’ai pas beaucoup d’expérience, j’ai beaucoup de choses à raconter et c’est rassurant ! J’ai pris conscience de mes savoirs faire"

Pourquoi vous-êtes-vous engagé dans la prestation VSI ?

Après trois ans d’études post bac dans le domaine du graphisme et du dessin, toutes mes recherches d’emploi ont échoué. Pendant plus d’un an je n’ai reçu aucun retour de mes candidatures, c’est long ! J’avais perdu confiance en moi. Lors des entretiens de recrutement j’avais beaucoup de difficultés à me valoriser et à exprimer mes pensées correctement. A chaque fois c’était une épreuve, je stressais beaucoup !
J’étais inscrit à l’agence Pôle emploi de Rennes Nord. Lors d’un rendez-vous, ma conseillère m’a présenté et proposé de suivre la prestation. Comme je ne m’en sortais pas, j’ai accepté.
 

Comment s’est passée la prestation ?

Le prestataire, Retravailler dans l’Ouest, a d’abord reçu chaque candidat pour expliquer le déroulement et les objectifs de la prestation et ainsi évaluer les motivations de chacun. Un groupe de neuf personnes a été constitué. Il y avait des personnes de tout âge, issus de tout milieu socio-professionnel et ayant vécu des expériences très diverses. C’était très enrichissant. On se rend compte qu’on n’est pas le seul à connaitre des difficultés de recherche d’emploi.
Pendant une semaine, nous nous retrouvions tous les jours, à heure fixe. La finalité étant d’acquérir plus de confiance en soi et plus d’aisance dans son expression orale, les activités se déroulaient en groupe lors d’ateliers qu’on appelait les «petits jeux ». Le côté ludique et la bienveillance de chaque participant nous ont fait avancer.
 

Qu’est-ce que VSI vous a précisément apporté ?

Les mises en situations, les jeux de rôle nous ont permis de prendre du recul notamment vis-à-vis de l’entretien de recrutement. Pour exemple, jouer le rôle du recruteur, du candidat ou encore travaillé son «entrée en scène» pendant vingt secondes font prendre conscience que l’entretien de recrutement est avant tout un échange et non une épreuve. Chacun, recruteur comme candidat, a un besoin. L’objectif premier de l’entretien est de déterminer s’ils peuvent être complémentaires. Les paramètres tels que l’atmosphère, l’ambiance, la posture, la gestuelle et la façon d’engager la conversation sont vraiment très importants. Je me suis rendu compte que même si je n’ai pas beaucoup d’expérience, j’ai beaucoup de choses à raconter et c’est rassurant ! J’ai pris conscience de mes savoirs faire. Toute expérience apporte quelque chose, comme les stages scolaires en ce qui me concerne. Il faut désacraliser l’entretien de recrutement et illustrer ce qu’on expose au recruteur. Auparavant, j’avais l’impression d’être jugé sur chacun de mes mots et c’était très perturbant mais en fait c’est une question d’échange et de compréhension mutuelle.
 

Et l’après VSI… ?

A la suite de la prestation, j’ai commencé un service civique en AZLA à l’agence Pôle emploi de Rennes Nord. Suite à la mise en ligne de mon C.V., j’ai été contacté par un chasseur de tête pour un poste de technicien prépresse pour le secteur imprimerie d’une entreprise de fabrication de films et d’emballages en polyéthylène, en Normandie. Même si le poste ne correspondait pas tout à fait à ce que je recherchais, j’ai postulé. L’entretien de recrutement s’est déroulé via Skype. Fort des exercices de speed meeting (rencontres rapides) effectués en VSI, je suis allé à l’essentiel et me suis attaché à expliquer ce qui est important, sans perdre de temps. L’entretien s’est bien passé. La difficulté pour moi était le niveau d’anglais demandé, surtout en expression orale. Cela n’a pas été un obstacle, je les en avais informés dès le début de nos échanges. J’ai davantage confiance en moi maintenant. Je vois l’entretien de recrutement sous un autre angle. Il faut prendre du recul par rapport à ses propres perceptions. J’ai signé un contrat à durée déterminée.
 

A qui conseilleriez-vous VSI ?

La prestation est adaptée à ceux qui ont une idée concrète de leur projet professionnel. Cela permet d’orienter son travail et son discours vers des objectifs précis. C’est aussi très important de suivre VSI lorsqu’on doute de soi-même. Il faut aussi savoir prendre du recul, aimer l’échange avec les autres et ne pas se braquer face aux critiques.

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Google+ (Nouvelle fenêtre)