Le dispositif PEC pour faciliter vos recrutements

Daté du 30 avril, les contours du dispositif Parcours Emplois Compétences (PEC ) revus pour faciliter et accélérer vos recrutements.

Partie intégrante du Plan de Relance, ce dispositif Parcours Emplois Compétences (PEC) est destiné à favoriser l'insertion des personnes éloignées de l'emploi dans un contexte de relance économique.
En Centre-Val de Loire, depuis le 30 avril, un nouvel arrêté préfectoral revoit les contours de cette mesure pour faciliter notamment, l’embauche des jeunes. Ainsi, les employeurs du secteur non marchand peuvent bénéficier d’une aide financière lorsqu’ils recrutent un jeune âgé de moins de 26 ans ou un jeune reconnu travailleur handicapé, jusqu’à 30 ans inclus en contrat Parcours Emploi Compétences Jeunes (PEC Jeunes).

EN BREF : 
Publics visés :

  • Les jeunes de -26 ans
  • Les résidents en quartiers prioritaires de la ville et zones de revitalisation rurale
  • Les travailleurs handicapés jusqu’à 30 ans
Objectifs / Spécificités :
Parcours d’accompagnement dans l’emploi qui repose sur le tryptique : emploi, accompagnement, formation.
Employeurs :
Secteur non marchand : associations, collectivités territoriales, établissements publics…
Aide à l’employeur :
De 40 % à 80 % du SMIC brut pris en charge
Types de contrat :
CDI ou CDD de 6 à 12 mois avec renouvellement de 6 à 24 mois (sauf dérogation) Durée Prise en charge de 20h/hebdo
Pour en savoir + sur la mesure, cliquez ici.

Chartres_intranet.jpgPour illustrer cette mesure, nous vous proposons de revenir sur la dernière signature d’un contrat PEC Jeunes, avec l’agence Pôle emploi de Chartres.

 







A Chartres, depuis plusieurs années, le foyer de vie Bourgarel, établissement accueillant des personnes adultes en situation de handicap, fait appel aux services de Pôle emploi pour l’accompagner dans ses recrutements.
Satisfait du processus mis en place dernièrement, l’employeur a « beaucoup apprécié la réactivité de pôle emploi. Sur ces dernières années nous avons embauché 5 contrats aidés à l’aide de Pôle emploi dont 2 toujours présents dans la structure. Nous avons toujours été satisfaits par l’accompagnement de Pôle emploi et des profils des personnes qui nous sont adressés. »

Pour Claire BROS, conseillère relation entreprise à l’agence de Chartres, cette embauche est « la réussite d’un travail d’équipe : en 15 jours, nous avons regroupé plusieurs profils à proposer au recruteur. »
Suite à la présentation de l’établissement et de ses besoins auprès du collectif de l’agence, « certains conseillers m’ont transmis directement des CV, j’ai aussi de mon côté fait une recherche de profil et contacter plusieurs candidats par téléphone pour demander si je pouvais les proposer.Avec ma directrice d’agence, Sabine Gérard, nous avons ensuite rencontré Mme Brun, responsable du recrutement au sein de l’établissement. Nous lui avons proposés 5 profils sélectionnés et y avons associé une présentation des aides à l’embauche possible selon chacun des candidats. Elle a immédiatement été intéressée par les profils sélectionnés et a mis rapidement des entretiens en place. Et c’est Mme Bazin qui a été choisi. »

Mme Bazin s’est inscrite à Pôle emploi en décembre 2020. Au vue de son profil et pour perfectionner ses techniques de recherche d’emploi, il lui a été proposé de suivre 2 ateliers de Pôle emploi. « J’ai suivi la prestation accélère emploi (terminée le 28/04) qui m’a aidé à développer davantage mes compétences ainsi qu’un atelier pour le CV qui m’a permis d’obtenir plus de contacts avec des entreprises. J’ai appris à remplir mon profil de compétences et au travers du service en ligne MEMO de Pôle emploi, j’ai pu organiser et gérer mes candidatures. Quand j’ai été contacté pour transmettre mon CV, j’ai eu très rapidement un entretien avec l’entreprise. Habituellement, je n’étais jamais rappelée, je suis donc très contente de la rapidité du processus. Le fait d’avoir un contrat avec des formations est intéressant, je vais pouvoir développer encore plus mes compétences. »

C’est donc à la suite de ce travail conjoint, que ce jeudi 29 avril,  Mme Bazin et le foyer de vie Bourgarel ont pu sceller leur entente par la signature d’un PEC jeunes de 12 mois. L'entreprise a pu ainsi obtenir parallèlement une aide à l’embauche pour ce nouveau recrutement avec cette solution du plan #1jeune1solution.