Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Marché du travail

Enquête Besoins en Main-d’Œuvre 2018

+ 17,2 %: hausse inédite des intentions d'embauche.

Pôle emploi Centre-Val de Loire publie les résultats de l’enquête BMO 2018 en région, pour la dixième année consécutive.

L’édition 2018 de l’enquête Besoins en Main d’Œuvre affiche plus de 68000 projets de recrutement. Après une hausse de 7,6% en 2017, l’enquête BMO 2018 fait état d’une hausse inédite de 17,2% du nombre de projets de recrutement (+9 984 projets) dans les 22 bassins d’emploi de la région et les 24 secteurs d’activité de l’enquête. Les entreprises sont également plus nombreuses (24,8%) à envisager de recruter, et 67,4% des intentions d’embauche sont de nature non saisonnière. Près de 7 projets sur 10 proviennent des entreprises de moins de 50 salariés.
En 2018, les entreprises envisagent de rencontrer des difficultés de recrutement pour 48,5% de leurs projets de recrutement.

Afin de répondre à ces difficultés de recrutement et de les transformer en opportunités, Pôle emploi multiplie les actions et renforce son offre de services en s’appuyant sur l’expertise de ses conseillers et en mobilisant des outils digitaux.

 

Le saviez-vous ?

Construisez vos propres requêtes sur les résultats BMO avec l’outil en ligne sur bmo.pole-emploi.org
Vous pouvez ainsi extraire des informations précises sur un secteur, un métier sur le niveau géographique souhaité (bassin d’emploi, département, région, France).

Près de 7 employeurs sur 10 envisagent d’associer Pôle emploi pour leurs recrutements en région Centre-Val de Loire

 Pôle emploi Centre-Val de Loire publie les résultats de l’enquête complémentaire BMO 2018 :

La partie classique de l’enquête BMO 2018 est enrichie d’un volet complémentaire (à partie d’une enquête téléphonique)
relatif aux motifs de recrutement ou de non recrutement et à la nature des difficultés rencontrées.

ENQUÊTE COMPLÉMENTAIRE « BESOINS EN MAIN D’ŒUVRE 2018 »

présentant les recrutements prévus en 2018, les établissements non-recruteurs, le recours à Pôle emploi et les difficultés envisagées par les employeurs.

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Google+ (Nouvelle fenêtre)