Pôle emploi et Pajemploi simplifient vos démarches

Vous êtes parents et vous employez du personnel à domicile ? Pajemploi et Pôle emploi simplifient vos démarches administratives et vous font gagner du temps ! 

QUEL EST L’OBJECTIF DE CE NOUVEAU SERVICE ?

Simplifier vos démarches en tant que particuliers employeurs et sécuriser les droits à l’assurance chômage des assistants maternels ou des gardes d’enfant à domicile.

QU’EST-CE QUE CE NOUVEAU SERVICE PROPOSE ?

En tant que parents employeurs, vous pouvez désormais réaliser toutes les démarches de fin de contrat directement depuis le site de Pajemploi, estimer le coût d’une fin de contrat et générer les documents obligatoires à remettre au salarié. Tout est désormais centralisé sur un seul et même site, pour faciliter vos démarches.

Ce service permet de préparer et d’anticiper la fin de contrat en délivrant diverses informations, telles que :

  • l’estimation du solde de tout compte
  • la durée du préavis 
  • le montant du dernier salaire à verser (indemnités de fin de contrat, indemnité de rupture, indemnité de congés payés…)
  • une liste des étapes et du calendrier à respecter (modalités pour la dernière déclaration, documents à remettre au salarié).
Il est possible d’éditer, directement depuis Pajemploi, une série de documents obligatoires, une fois la dernière déclaration réalisée.

QUELS SONT LES AVANTAGES DE CE SERVICE ?

  • Pour les particuliers employeurs adhérents à Pajemploi : simplifier la démarche de production des attestations employeurs et fiabiliser les informations déclarées.
  • Pour le demandeur d’emploi : bénéficier de droits à l’assurance chômage fondés sur des informations fiables délivrées en amont
  • Pour Pôle emploi : récupérer des informations complètes et faciliter l’étude des dossiers des demandeurs d’emploi

ordipictopng_850×523.png   Pour connaître la marche à suivre détaillée, connectez-vous sur le site de Pajemploi.fr 

 telecharger_850×523.png   Télécharger ici le guide pratique

IMPORTANT
Ce dispositif est en vigueur depuis le 2 novembre 2021 et concerne, pour le moment,
les départements suivants : Bas Rhin, Moselle, Haut-Rhin, Marne, Meurthe et Moselle, Aube et Vosges.

A partir du 1er décembre 2021, toute la région Grand Est sera concernée.