Le Contrat d’engagement jeune : une opportunité pour les jeunes mais aussi pour les entreprises

Accompagnées par nos 500 conseillers dédiés, nombreuses sont les entreprises à devenir de véritables partenaires dans l’accompagnement du jeune en CEJ.Dans un contexte de tension du marché du travail, le CEJ est l’occasion pour le recruteur de faire découvrir ses métiers et les postes qu’il propose, et de faire face à ses difficultés de recrutement en s’ouvrant à de nouveaux profils.

Dans un contexte de tension du marché du travail, le CEJ est l’occasion pour le recruteur de faire découvrir ses métiers et les postes qu’il propose, et de faire face à ses difficultés de recrutement en s’ouvrant à de nouveaux profils. Les conseillers entreprises et CEJ échangent et travaillent ensemble au quotidien pour les accompagner et faciliter leurs rencontres avec les jeunes.
Plusieurs aides et services sont activés et adaptés à chaque situation, au bénéfice du jeune et de l’entreprise :

  • les actions #TousMobilisés organisées régulièrement par les agences
  • l’immersion professionnelle pour évaluer son futur employé en situation ou faire découvrir ses métiers
  • les visites entreprises
  • les actions de formation : AFPR et POE
  • des aides financières pour le recrutement, par exemple, d'un jeune en contrat d'apprentissage ou de professionnalisation.

Ils témoignent

Alexandrine CLAVEYROLAS, conseillère entreprise à l’agence Pôle emploi de Clermont

« En tant que conseillère entreprise, je trouve que le CEJ est super efficace. Dans mon agence, avec les deux conseillers dédiés au CEJ, nous échangeons très régulièrement.

Ils connaissent chacun très bien leurs 30 jeunes, ils peuvent ainsi nous présenter leur profil, mettre l’accent sur leurs savoirs-être aisément. Ce sont aussi des jeunes qui sont préparés « plus plus ». Tout cela est très facilitant pour nous pour promouvoir leurs compétences et candidatures auprès des employeurs.Lorsque je présente le CEJ à une entreprise, j’essaie de casser les représentations que certaines pourraient avoir des jeunes comme le manque de motivation par exemple et je leur explique les avantages qu’ils peuvent apporter à leur entreprise.

Les employeurs nous font confiance et sont de plus en plus nombreux à s’engager, s’ouvrir dans le recrutement de jeunes. Ils sont prêts aussi à faire découvrir leur métier et à former. »

Lydie HAINSELAIN, conseillère CEJ à l’agence Pôle emploi de Clermont

« Dans le cadre du Contrat Engagement Jeune, nous travaillons avec l’équipe entreprise qui tisse des liens privilégiés avec les employeurs de notre bassin d’emploi. Nous pouvons donc échanger sur les profils de nos jeunes et les domaines et secteurs d’activités dans lesquels ils recherchent afin de pouvoir effectuer la promotion de leur profil auprès de nos entreprises.

Par exemple, dernièrement, j’ai pu exposé la situation d’Amy, jeune demandeuse d’emploi, qui souhaitait s’orienter dans la restauration et plus particulièrement en salle, à ma collègue Alexandrine de l’équipe entreprise. Alexandrine a tout de suite proposé de promouvoir son profil auprès de l’Auberge des tilleuls de Heilles, qui recherchait activement une serveuse pour un contrat en alternance et qui peinait à recruter. Alexandrine a donc contacté M. BARBIER pour faire le point avec lui sur l’avancée de ce recrutement et mis en avant le profil d’Amy à savoir ses qualités professionnelles concernant son sérieux, son dynamisme, sa motivation et son envie de travailler dans ce domaine et sa proximité géographique (qui était un atout non négligeable pour les 2 parties). M.BARBIER a reçu Amy en entretien pour lequel il a fait un retour très positif. Comme il s’agissait d’une reconversion pour elle, nous avons convenu de mettre en place une immersion de 2 semaines (prévue en juillet) en amont d’une éventuelle embauche en alternance pour la rentrée de septembre 2022, afin qu’elle confirme cette orientation professionnelle, mais aussi initier un recrutement.

Ce lien étroit entre l’équipe CEJ et l’équipe entreprise nous permet d’être plus efficace pour le retour à l’emploi de nos jeunes mais aussi pour la satisfaction de nos demandeurs d’emploi et de nos entreprises. Cela valorise aussi notre travail et je pense vraiment que cette collaboration et ces échanges sont nécessaires pour accompagner au mieux au retour direct à l’emploi. »

Charles-Edouard BARBIER, gérant de l’Auberge de Tilleuls à Heilles et Président de l’UMIH territoriale de l’Oise

« J’ai toujours travaillé avec Pôle emploi et la Mission locale pour accueillir des jeunes en immersion. Pour moi c’est tout à fait logique et naturel de pouvoir leur donner la bonne première expérience et les codes de la restauration.

Nous allons accueillir Amy en immersion au mois de juillet. Une immersion de 15 jours va lui permettre de découvrir le métier mais aussi de pratiquer ce qui est très important pour se projeter pleinement. Et pour nous, cela nous permet de voir aussi le savoir-être, les aptitudes.

Dans notre restaurant, nous recherchons pour la rentrée plusieurs apprentis en service et en cuisine.Il est important pour nous de promouvoir l’apprentissage et plus largement la formation. Nous avons d’ailleurs aussi mis en place avec Pôle emploi des AFPR avec des demandeurs d’emploi qui n’avaient ni formation ni expérience dans notre secteur et qui se sont révélés une véritable passion et poursuivent aujourd’hui leur parcours professionnel dans ce domaine. »