EOLE : prolongement du RER vers l'ouest

Déclaré d’utilité publique le 31 janvier 2013, le projet du prolongement du RER E vers l’ouest, Eole, vise à améliorer les transports en Ile-de-France et à renforcer les connexions entre l’est et l’ouest franciliens, en proposant une nouvelle qualité de service aux voyageurs.

L’actuelle ligne E du RER sera prolongée de 55 km vers l’ouest, dont 8 km de voies nouvelles en tunnel, de la gare d’Haussmann Saint-Lazare à la gare de Mantes-la-Jolie. 47 km de voies existantes vont être réaménagés et trois nouvelles gares seront créées : Porte Maillot, La Défense-CNIT et Nanterre-la-Folie.
La mise en service sera progressive. En 2022, le RER E desservira l’ouest jusqu’à Nanterre, puis en 2024 la liaison est-ouest sera complète jusqu’à Mantes-la-Jolie. Plus de 620 000 voyageurs bénéficieront de cette nouvelle ligne E. 

LES PRINCIPAUX ENJEUX D’EOLE
Le projet de prolongement du RER E participera au développement des transports d’Île-de-France en proposant un grand axe est-ouest aux franciliens. Il facilitera l’accès aux bassins d’emploi et accompagnera le développement de bassins de vie. Il contribuera au développement équilibré des territoires franciliens en améliorant leur attractivité.
Eole répond à un double objectif :

Améliorer la qualité de service dans les transports en commun franciliens :

Désaturation des RER A (entre 10 et 15% entre la Défense et Auber), B et D (environ 12% entre Gare du Nord et Châtelet), et des pôles de Châtelet-les-Halles et Saint-Lazare ;
Création un meilleur maillage du réseau : avec tous les RER (A, B, C et D), 10 des 15 lignes de métro et le futur réseau du Grand Paris Express ;
Meilleure résilience : être en mesure de proposer plus que des alternatives au RER A en cas de situation perturbée, en créant une nouvelle liaison est-ouest ;
Réduction des temps de parcours et augmentation de la desserte
Rénovation de l’infrastructure existante, entre Nanterre et Mantes-la-Jolie.
Accompagner le développement des territoires :

Meilleure desserte de La Défense et Seine Aval et de l’est parisien
Accompagnement du développement de bassins d’emploi (en bordure de Seine : Mantes-Poissy-Les Mureaux) et meilleure liaison des bassins existants (Paris et La Défense).
Liaison est-ouest facilitée
Des territoires plus attractifs grâce à l’arrivée de la nouvelle ligne E.

LES PORTEURS ET FINANCEURS D’EOLE
Le projet Eole est porté par la maitrise d’ouvrage unique SNCF qui supervise l’ensemble du projet. Le STIF, autorité organisatrice des transports en Ile-de-France, veille au respect du calendrier et des coûts. Eole est financé par l’Etat, la Région Ile-de-France, la Société du Grand Paris et les départements des Yvelines, des Hauts-de-Seine et de Paris, le STIF et SNCF.