En chiffres le nouveau Grand Paris

Trois études ont été menées pour évaluer l’impact de la réalisation du réseau de métro express du Nouveau Grand Paris, des programmes immobiliers prévus autour des nouvelles gares et des travaux liés à la transition énergétique, sur l’emploi et l’évolution des compétences de plusieurs métiers d’ici à 2020.

L’actualisation du Contrat d’Etudes Prospective des travaux publics

Selon les estimations réalisées, les travaux publics emploieront en 2018 environ 72 000 personnes (travail temporaire inclus), soit 18 500 personnes de plus qu’en 2013 (+34 %).
La montée en charge des travaux relatif au réseau de transport sera effective à partir de 2017 avec l’avancée des travaux de génie civil sur plusieurs projets de lignes (lignes 14 Nord, 15 Sud, 16, RER E…) l’équipement des prolongements de lignes (lignes 4, 11 et 12) et le début de travaux de dévoiements de réseaux sur d’autres lignes, comme la ligne 14 sud et Nord.
Au total, l’impact pour l’emploi dans les travaux publics franciliens est estimé à 22 000 emplois supplémentaires et 6 500 pour le renouvellement de personnels sur les chantiers « au fil de l’eau » (soit au total 29 000 besoins nouveaux).
 

Etudes et évaluations

Ces études ont été menées avec les fédérations professionnelles. L’objectif est d’anticiper les besoins en formation initiale et continue dans les domaines :