Les enjeux du nouveau Grand Paris

C'est avant tout un enjeu de : qualité de vie, solidarité, d’attractivité et d’emploi. Le lancement des travaux du Grand Paris Express va entraîner toute une dynamique économique qui va impacter plusieurs secteurs d’activité et donc créer des emplois directs et indirects.

UN PROJET D'ENVERGURE

Il s'appuie sur la création d'un réseau de transport public de voyageurs : le Grand Paris express dont les travaux se termineront en 2030.

 A L'HORIZON EN 2030

  • Un réseau de transport, un métro automatique, un maillage du territoire plus fin bus / tramway avec 200 kilomètres de voies et 72 gares seront réalisés. 90 % des Franciliens habiteront à moins de 2 km d’une gare. La maîtrise d’ouvrage du Grand Paris Express est confiée à la Société du Grand Paris et ces travaux sont estimés à 7, 3 milliards d’ici à 2017. La première ligne concernée rejoindra Pont de Sèvres - Noisy Le Grand (Ligne 15).
  • La construction de 70.000 logements par an est prévue.
  • Le développement économique territorial s’appuie sur des contrats de développement territoriaux (CDT) pour développer localement des objectifs en matière d’urbanisme, de transports, de déplacements, de lutte contre l’exclusion sociale, de développement économique, sportif et culturel, de protection des espaces agricoles et forestiers et des paysages. Le CDT est l'outil de territorialisation de cette ambition.