Plan d’investissement dans les compétences (PIC) francilien

UN PLAN NATIONAL POUR L’EMPLOI

Le Plan d’investissement dans les compétences (PIC) est le 2e axe du Grand plan d’investissement 2018-2022 présenté par le Premier ministre, Édouard Philippe fin 2017.

Le Pic a pour objectif de renforcer les compétences et améliorer la qualification par la formation des jeunes et des demandeurs d'emploi, pour permettre un retour à l'emploi. Concrètement, le gouvernement souhaite d’une part proposer un « accompagnement renforcé » à un million de jeunes en situation de décrochage, et d’autre part former un million de demandeurs d’emplois éloignés du marché du travail.

Lancé début 2018, le Pic est doté au niveau national d’une enveloppe globale de 14,6 milliards d’euros dont 6,7 milliards pour les décrocheurs et 7,1 milliards pour les demandeurs d’emploi. 90 % des fonds du Pic sont dirigés vers les actions de formation et 10 % visent la transformation du système par des expérimentations de nouveaux outils.

L’État a prévu d’associer les Régions au déploiement du Pic, à travers des « pactes régionaux d’investissement dans les compétences » qui seront signés avant la fin de l’année 2018 entre les Conseils régionaux et le ministère du Travail. Ces pactes porteront sur la mise en œuvre du Pic sur la période 2019-2022.