Le secteur du numérique a besoin de recruter différemment

Dans le cadre de la Semaine du numérique, du 24 au 28 janvier 2022, l'agence Pôle emploi de Montreuil a ouvert son « corner entreprise » au secteur du numérique, avec la présence de l’organisme de formation Simplon et de Fablab La Verrière. L’occasion de lever les a priori sur ces métiers et de lutter contre la fracture sociale et numérique.

« Sensibilisation, accompagnement et inclusion : ce corner numérique donnait la parole aux professionnels du secteur pour attirer les demandeurs d’emploi vers ces métiers d’avenir, accessibles sans prérequis grâce à une pléiade de formations. » Olivia Dely, responsable d’équipe à l'agence Pôle emploi de Montreuil.

Élargir le sourcing
« 80 % des métiers du numérique n’existent pas encore. » Malgré les nombreuses opportunités, les difficultés de recrutement persistent dans ce secteur, pourtant accessible à un large public : « Il est important de lever les représentations sur l’accès aux métiers numériques dont les compétences requises relèvent, souvent, davantage du savoir être que du savoir-faire ou du niveau scolaire, souligne Olivia Dely, responsable d’équipe à l'agence Pôle emploi de Montreuil. La curiosité, la logique, la capacité à travailler en équipe, la débrouillardise sont autant de qualités essentielles que les demandeurs d’emploi peuvent mettre à profit lors de parcours de formation dans ces métiers. »

Technicien de maintenance, développeur, webdesigner, webmaster, community manager, data analyst, ingénieur logiciel… Aujourd’hui, le numérique est partout, dans tous les secteurs d’activité, de l’animation aux jeux vidéo en passant par l’information, la communication et même la santé. C’est ce message qu’a voulu faire passer l'agence Pôle emploi de Montreuil en invitant Simplon et Fablab La Verrière sur son « corner entreprise », un espace de communication et de rencontre avec des candidats potentiels : « Les professionnels du numérique doivent élargir leur sourcing et attirer d’autres profils pour répondre à leurs besoins. Cela passe par des formations conventionnées et préfinancées, ce que proposent des organismes comme Simplon, mais aussi par des actions de formation comme les AFC (Action de Formation Collective), les AFPR ou les POEC, proposées par Pôle emploi. »

93 % des salariés en CDI
« Nous voulons être au service de l’emploi du numérique sur le territoire » : l’organisme de formation Simplon oriente les demandeurs d’emploi vers un parcours adapté selon leurs profils et leurs projets. « Nous constatons que nombre d’entre eux, sur le bassin de Montreuil, ont besoin d’une formation en compétences numériques fondamentales, explique Sonia Bouzaiene, cheffe de projet sourcing et partenariats Île-de-France de Simplon. En parallèle, nous proposons des formations sur des métiers techniques, comme le développeur web qui est très demandé mais aussi dans des filières d’avenir comme l’infrastructure réseau, le cloud, l’intelligence artificielle…

L’objectif ici est d’anticiper les besoins des recruteurs. »À noter que l’Île-de-France compte plus de 140 000 établissements du numérique dont près de 16 000 start-up selon la Grande École du Numérique (GEN) : « Les départements du 75 et du 92 concentrent la majorité de ces entreprises. Le 93 connaît une forte évolution également. Autre chiffre important : 93 % des salariés sont en CDI. Le numérique offre de vraies opportunités de carrière, à condition de toujours s’informer et s’auto-former sur ces métiers qui, par définition, sont en constante évolution », ajoute Sonia Bouzaiene. Simplon a de nouveau investi le « corner entreprise » de Pôle emploi le 28 février 2022 pour renouveler l’opération d’orientation et de sensibilisation auprès des demandeurs d’emploi. Ouvert à toutes les entreprises, le « corner » a également accueilli le service périscolaire de Montreuil, Domidom, O2, ou encore la Marine nationale.