Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Institutionnel

L'enquête BMO 2019

L’enquête sur les Besoins en Main d’OEuvre

Les chiffres clé

infographie_bmo2019_p2

 infographie_bmo2019p2

 

 

 

 UNE ENQUÊTE QUI MESURE LES INTENTIONS D’EMBAUCHE (ET NON LES RECRUTEMENTS)
Les intentions d’embauche traduisent les besoins en main d’oeuvre des entreprises et représentent autant d’opportunités de reclassement pour les demandeurs d’emploi. Elles diffèrent du nombre total de recrutements.
En effet, une intention d’embauche peut se concrétiser par le recrutement d’un demandeur d’emploi…
…ou peut également se concrétiser par le recrutement d’un salarié d’une autre entreprise, entrainant des recrutements « en cascade ».
Une intention d’embauche peut ainsi déboucher sur plusieurs recrutements.

ET LES DIFFICULTÉS ANTICIPÉES DE RECRUTEMENT
Les difficultés de recrutement correspondent à une appréciation des employeurs. Elles peuvent être liées à la pertinence des candidatures qui se présentent, à la nature du poste (pénibilité, mauvaise image, rémunération faible…) ou aux procédures de recrutement.
Une difficulté de recrutement ne se traduit pas nécessairement par un abandon du projet. Le plus souvent, le recrutement a lieu, mais il peut prendre plus de temps, ou l’employeur peut revoir ses attentes.

QUELLES FINALITES OPERATIONNELLES ?
• Connaître le marché du travail local et informer sur le marché du travail
• Identifier les besoins de formation dans les territoires
• Guider les conseillers de Pôle emploi dédiés aux entreprises
• Analyser et produire des études

Publication BMO 2019_Martinique
Les chiffres clé BMO 2019_Martinique

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Google+ (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)