Haute-garonne | Un recrutement à la carte

Spécialisé dans les équipements routiers, le groupe MC4 Performances a établi une relation fructueuse avec Pôle emploi pour ses projets de recrutement. Un atout pour une filière où il n’est pas évident de trouver des profils prêts à l’emploi.

« Nous sommes une profession orpheline de diplôme. Les gens qui postulent chez nous viennent par hasard. », C. Mozerr.

Si Christophe Mozerr est à la tête d’une société en pleine croissance, le recrutement n’est pas toujours simple. Le groupe MC4 Performances qu’il préside est composé de 5 structures, toutes spécialisées dans les métiers des équipements routiers. Comptant aujourd’hui 92 personnes, le groupe connaît une forte expansion depuis quatre ans. Ce manque de formation caractéristique les a poussés à créer le Centre de formation de l’équipement routier et à mettre en place une nouvelle stratégie de recrutement notamment au sein de Mozerr Signal, l’une des entités de MC4 Performances. « Nous avons monté un partenariat avec l’agence Pôle emploi de Portet-sur-Garonne. » Grâce à une démarche personnalisée et adaptée à sa situation, l’entreprise a ainsi impulsé 75 POE (Préparation opérationnelle à l’embauche) qui se sont concrétisées en 70 CDI.
MOZEER NL ENTREPRISES.jpg
Un jeune une solution : Christophe Mozerr ouvre les portes de son entreprise notamment aux jeunes, en présence notamment de Romain Garreau Sous Préfet à la relance, Thierry Lemerle, Directeur Régional Pole emploi Occitanie et des équipes du territoire.

Un savoir être plus que des compétences

Mais la société a aussi pu bénéficier dernièrement du plan « 1 jeune, 1 solution ». Ce dispositif lancé à l’été 2020, vise à aider l’insertion des jeunes grâce à différents leviers (formations, aides à l’embauche…). « En Occitanie, il permet à l’entreprise de recevoir une aide équivalant à 47% du Smic brut pour toute embauche d’un jeune de moins de 26 ans », note Chrystel Correia, conseillère entreprise Pôle emploi qui travaille en étroite collaboration avec le DRH de Mozerr Signal, Paul Caviglioli. « Ce plan fonctionne très bien pour l’agence de Portet grâce à une synergie entre les dominantes mises en place en interne. C’est un beau travail d’équipe. » Ce plan a permis le recrutement de 5 jeunes dont un est en CDI depuis le début de l’année via un Contrat initiative emploi (CIE). Tous sont passés par une AFPR (Action de formation préalable au recrutement) après avoir été présélectionnés par Pôle emploi qui repère les profils intéressants. « On repère plus un savoir être que des compétences », précise Chrystel Correia. Connaissant très bien l’entreprise, elle peut répondre au mieux à leurs besoins. « C’est l’un des atouts, reconnaît Christophe Mozerr. Elle comprend nos demandes. On recherche 8 à 10 personnes par an, on ne passe que par Pôle emploi. »

Une réputation d’ouverture

Très portée sur l’insertion des jeunes, et également sur celle des personnes en situation de handicap, la société s’est aujourd’hui taillée une belle réputation dans son milieu. De quoi faciliter le travail de Pôle emploi lors des recrutements. Ils orientent les demandeurs d’emploi vers une entreprise soucieuse de former des gens pour les embaucher par la suite. « On recherche avant tout des jeunes qui ont envie de découvrir le métier », indique Christophe Mozerr. Un état d’esprit qui a permis de tirer le meilleur de cette relation, tant pour l’entreprise que pour l’agence de Portet-sur-Garonne.

« On recherche 8 à 10 personnes par an, on ne passe que par Pôle emploi. » Christophe Mozerr, président du groupe MC4 Performances

bandeau-illustration-740x200px-NLent-Chantier.png

Reportage France3 - Monzerr Signal

Haute-garonne | Un recrutement à la carte