Quand le secteur des énergies renouvelables donne sa chance à un jeune (11)

Rencontre avec Franck Martinez - PDG de Led’Elec, Yann Léonce - jeune recruté & l'équipe Pôle emploi de Castelnaudary

Monsieur Martinez, pourquoi faire appel à Pôle emploi Castelnaudary ? Pourquoi recrutez-vous actuellement ?

Franck Martinez, PDG de Led’Elec :
Je dirige l’entreprise Led’ELec, basée à Castelnaudary, qui fabrique des solutions photovoltaïques pour les particuliers et les professionnels. Son cœur d’activité va de l’étude du projet à l’installation et l’entretien.
Nous sommes actuellement en pleine croissance. Je cherche à recruter des techniciens avec nécessité de mobilité pour aller réaliser des installations. Je souhaite donner la chance a des jeunes afin qu'ils découvrent ce métier.
Il est nécessaire de faire comprendre nos métiers : il y a souvent un décalage entre le concept et la réalité de l’activité.
L' activité d’installations photovoltaïques étant particulière, il n’existe pas de formation adéquate.
Nous sommes prêts à accompagner les personnes et déployer des entités à proximité de nos chantiers. Il faut aussi que les mentalités évoluent sur la question de la mobilité géographique.
Nous voulons que les personnes aient envie de travailler chez nous, tout en conservant une vie familiale.
J’ai donc déposé une offre à Pôle emploi et j'ai pu bénéficier du dispositif Emploi Franc+ pour le prochain recrutement de Yann Léonce.

Yann Léonce, pourquoi travailler dans le secteur de l’énergie ?

Yann Léonce, 23 ans :
Originaire de Guyane, j’ai quitté l’école en 2015, en Première. J’ai obtenu un CAP d’électricien dans le cadre d’un contrat d’apprentissage à Bordeaux. Pour des raisons personnelles, j’ai dû ensuite regagner la Guyanne. J’ai longtemps travaillé en intérim sur des missions. Je voulais trouver un emploi stable d’électricien.
 Ayant moins de 26 ans et résidant en Quartier Prioritaire de la Ville, Led’Elec peut me recruter dans le cadre d’un Emploi Franc+ à compter du 4 janvier 2021.
Je souhaite donc m’insérer durablement dans un emploi et j’espère à l’issue de ce contrat, obtenir un CDI.
Je voudrais faire passer un double message aux jeunes :
- Avec de la volonté, je suis convaincu qu’on peut y arriver.
- En leur racontant mon histoire et avec les galères que j’ai connues, cet emploi est la consécration de tous mes efforts.

Et du côté de Pôle emploi ?

L’employeur connaissait déjà la mesure CIE, et l’équipe Pôle emploi de Castelnaudary lui a conseillé dans le cadre de ce recrutement de recourir au dispositif Emploi Franc+, plus adapté.

netb_bandeau_castelnaudary_electricite.png