Quand Rocamadour ouvre ses portes à une jeune (46)

Rencontre avec Alexandre Naud - directeur du groupement paroissial de Rocamadour, Flavie - jeune recrutée et Nathalie Fourny - conseillère au Pôle emploi de Souillac.

Monsieur Naud, pourquoi faire appel à Pôle emploi Souillac ? Pourquoi recrutez-vous actuellement ?

Alexandre Naud, directeur du groupement paroissial de Rocamadour :
Suite au départ d’une de nos secrétaires, nous cherchions à recruter. Nous avions posté d’abord l’offre sur notre réseau social.
Comme j’avais été contacté de façon pro-active par les équipes Pôle emploi, j’ai décidé de leur confier ce recrutement.
J’ai donc saisi l’offre sur pole-emploi.fr et j’ai tout de suite été rappelé pour finaliser la mise en place de ce recrutement.
Nous avons reçu de nombreuses candidatures. Celle de Flavie a été accompagnée de façon très positive par sa conseillère Nathalie Fourny. Elle m’a présenté son parcours et son caractère. J’ai retenu que Flavie était une personne disponible en étant présente tous les jours et engagée.
J’ai décidé de la recruter dans le cadre d’un CDI, à temps partiel avec le dispositif prime jeunes mis en place par l’Etat.
Depuis une semaine, je découvre qu’elle est calme et posée dans les activités que nous lui confions. Nous regardons aussi pour tenter de trouver un autre travail pour compléter ses heures.

Flavie, un retour sur votre parcours et cette nouvelle prise de poste ?

Flavie, 24 ans :
Dotée d’un Bac Pro et d’un BTS en développement local, j’ai eu dans mon début de parcours professionnel diverses missions d’intérim dans différentes entreprises du territoire.J’ai également effectué, en 2018, un contrat de service civique à Pôle emploi. Lorsque j’ai vu l’offre et que ma conseillère m’a contactée pour « pousser » ma candidature, j’ai voulu croire en ma bonne étoile. J’ai eu l’entretien avec M. Naud, puis le contrat à durée indéterminée à mi-temps, et je suis ravie de pouvoir travailler pour le groupement.
Depuis le 7 décembre dernier, je réalise des tâches de secrétariat, et en saison d’été, je pourrai aussi faire de l’accueil sur ce magnifique lieu. Un message pour les jeunes : il ne faut pas perdre espoir, au final, ça paie, il faut candidater partout !

Et du côté de Pôle emploi ?

Nathalie Fourny, conseillère au Pôle emploi de Souillac :
Lorsque j’ai échangé avec ma collègue sur l’offre d’emploi de secrétaire, j’ai pensé à Flavie, à son parcours avec les différentes missions qu’elle avait effectuées. J’ai vraiment insisté auprès de M. Naud, sur son activité, ses qualités professionnelles, et sa mobilisation dans sa recherche d’un emploi et le recrutement a fonctionné.
C’est une vraie satisfaction de répondre à cette recherche de candidat et en même temps, en cette période, de réussir à positionner une personne jeune.

netb_bandeau_rocamadour_secretaire.png