Emplois saisonniers : un job d’été, pourquoi pas ?

Les « jobs d’été », autrefois pourvus majoritairement par les jeunes et les étudiants, évoluent. Demandeurs d’emploi, retraités et seniors prennent davantage part aux travaux saisonniers. Mais qu'entend-on par « travail saisonnier » ?

job d'étés Paca

Le travail saisonnier se caractérise par des missions normalement appelées à se répéter chaque année, à des dates à peu près fixes, en fonction du rythme des saisons, (récolte, cueillette,…) ou des modes de vie collectifs (tourisme…).

Les secteurs d’activité phares de l’été en Provence-Alpes-Côte d’Azur

  • En tête de liste : l’hôtellerie-restauration / tourisme / animation
En été, de nombreuses offres d'emploi sont proposées dans les secteurs de l'hôtellerie et de la restauration. Le tourisme génère également des emplois très diversifiés : accueil, vente de voyage, gestion de camping, métiers de la plage, ou encore métiers de la montagne, L’animation, qu’elle soit culturelle ou sportive offre, elle aussi, de réelles opportunités : centres de loisirs, clubs de vacances, parcs d'attraction... le choix est vaste !
  • L’agriculture embauche de nombreux saisonniers chaque année !
Des travaux liés à la récolte (cueillette des fruits et légumes, vendanges, moissons) et au conditionnement des produits récoltés.Le Var, le Vaucluse et le nord des Bouches-du-Rhône sont particulièrement concernés par les travaux saisonniers agricoles.
  • Commerce / Vente / Grande Distribution
Chaque début d’été sonne le retour des soldes ! A cette période, de nombreux magasins ont besoin de renforcer leurs équipes : vente, caisse, livraison, manutention… Déposez votre candidature auprès des commerces de proximité et des enseignes de la grande distribution. N'hésitez pas à vous renseigner directement auprès des enseignes et des agences d'intérim !

Qualités et compétences

Nul besoin d'être diplômé pour exercer un emploi saisonnier. Les employeurs recherchent avant tout des candidats motivés, ouverts aux autres et réactifs. Cette année, les candidats devront également bien se plier au respect des consignes sanitaires en vigueur dans chaque secteur (gestes barrières, distanciation …).
Certains postes exigent des déplacements, d'où la nécessité de posséder le permis de conduire (notamment pour les travaux agricoles). D'autres requièrent dynamisme et bonne résistance physique.

QUESTIONS PRATIQUES : HÉBERGEMENT ET AUTRES FRAIS

L'hébergement est un élément important à prendre en compte dans votre recherche d'emploi d’été, sachez qu'il est rarement proposé par votre employeur (sauf dans le secteur de l’hôtellerie-restauration). Pour trouver un logement, vous pouvez consulter, en plus des agences immobilières, les structures spécialisées sur la saisonnalité et les associations :

Camping, camping-car, caravane et camion : et pourquoi pas ? Il existe des campings spécialement réservés aux saisonniers. Ils sont structurés et réglementés. Renseignez-vous auprès de la mairie de votre lieu de travail pour connaître la liste des emplacements et les démarches pour réserver.
Pensez également à la colocation avec d'autres saisonniers !

Quel budget à déterminer ? Outre les frais de location, pensez aux charges (eau, électricité, gaz…), à l'équipement électroménager, multimédia (wi-fi, Internet, télévision), aux frais de nourriture et de blanchisserie. Prévoyez un moyen de locomotion pour vous rendre au travail (transport en commun, voiture personnelle, covoiturage, etc.), et renseignez vous sur les tarifs de parking.

Pratique : pour consulter les offres d'emploi sur le site pole-emploi.fr, pensez à renseigner le champ "type de contrat" en sélectionnant "saisonnier". Consulter les offres