Devenez surveillant pénitentiaire

Pour la première fois, vous pouvez choisir entre le concours national et un concours à affectation locale : 42 postes sont proposés en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

paragraphe-image-23

Etre surveillant pénitentiaire, c’est agir pour la protection de toute la société. C’est aussi participer au quotidien à la réinsertion des personnes détenues. L’écoute, l’observation, l’humain sont au cœur de sa mission qu’il exerce avec autorité et sang-froid. Une mission essentielle au bon fonctionnement de la justice.

Conditions d’accès

Vous êtes :

  • de nationalité française,
  • âgé de 18 ans minimum à 45 ans maximum au 1er janvier 2020,
  • titulaire du brevet national des collèges ou un diplôme ou titre classé au moins de niveau 3,
  • en possession de vos droits civiques et d’un casier judiciaire vierge.

Concours national ou concours à affectation locale

Attention, tous les concours ont lieu en même temps, vous ne pourrez en passer qu’un. Vous devez donc vous inscrire à un seul de ces concours.

Soit vous choisissez le concours national (850 postes à pourvoir sur toute la France. Vous choisirez l’établissement à l’issue de votre formation de 6 mois à l’ENAP en fonction de votre rang de classement) soit vous optez pour le concours à affectation locale, dans la région de votre choix.


En choisissant de vous inscrire au concours « Provence Alpes Côte d’Azur » vous vous engagez à exercer pendant 6 ans dans l’un des trois établissements suivants : Maison d'arrêt de Grasse, Centre pénitentiaire de Marseille, Maison d'arrêt de Nice. Après avoir réussi le concours et suivi la formation de 6 mois à l’ENAP, vous serez affecté dans l’un de ces 3 établissements en fonction de votre rang de classement à l’issue de votre formation.

Pour en savoir plus et vous inscrire, rendez-vous sur le site https://lajusticerecrute.fr/actualites/devenez-surveillant-penitentiaire