Comment réussir mon entretien en visio ?

Conseils et astuces pour adopter les bons réflexes

Les entreprises ont de plus en plus fréquemment recours aux entretiens à distance, par visioconférence.

Ce mode d’échange présente des avantages certains – des frais de déplacement évités et un environnement connu, donc moins stressant – mais aussi quelques contraintes.

1/ PRÉPARER LE TERRAIN

paragraphe-image-13

  • Assurez-vous de la qualité de votre connexion et de votre matériel. Avez-vous suffisamment de batterie ? Le micro et la vidéo fonctionnent-ils ?
  • Installez-vous devant un fond neutre. Si des meubles ou objets apparaissent dans l’écran, veillez à ce que tout soit bien rangé.
  • Mettez-vous au calme : ni vos enfants, ou une autre personne ne doivent faire irruption pendant votre entretien.

2/ QUELQUES RÉGLAGES À FAIRE :-)

  • Votre pseudonyme est « JojoLove38 » ? C’est le moment de créer un compte Skype professionnel ! Ne laissez pas votre vie personnelle empiéter sur votre vie professionnelle, et inversement.
  • Fermez les programmes inutiles. Vous ne voulez pas lancer une vidéo, ou être dérangé par des notifications Facebook intempestives.
  • Gardez à portée de clic votre CV et les liens vers vos travaux pour pouvoir les transférer rapidement au recruteur. Laissez ouvert un document dans lequel vous avez noté les points à aborder, vos questions, des informations utiles sur le poste et l’entreprise…
  • Si vous avez 2 écrans, laissez ouvert votre CV sur l'écran ou il n'y a pas de caméra, cela vous permettra de le consulter rapidement pendant l'entretien.

3/ LA BONNE ATTITUDE : PRO & DÉTENDUE

3-la-bonne-attitude--pro--detend

  • Portez la même tenue que pour un entretien classique.
  • Ne vous mettez pas trop près de la webcam, et essayez de diriger votre regard vers la caméra.
  • Prendre des notes est bien vu lors d’un entretien, mais privilégiez stylo et cahier, car le bruit du clavier pourrait gêner votre interlocuteur.
  • Ne vous laissez pas piéger par le côté informel de la visioconférence.
  • Adoptez un langage approprié au monde professionnel et adaptez votre débit aux contraintes techniques.
  • Evitez les grands gestes et parlez assez lentement pour compenser les décalages de la vidéo.