Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Aides financières et autres allocations

Allocation décès

Lorsque le demandeur d’emploi décède en cours d’indemnisation, son conjoint et son ou ses enfant(s) peuvent prétendre au versement d’une allocation décès.

Quelles personnes sont concernées ?

L’allocation décès est versée au conjoint et au(x) enfant(s) de l’allocataire décédé en cours d’indemnisation ou au cours d’une période de différé d’indemnisation ou de délai d’attente.

Quel montant d’allocation ?

Le montant est de 120 fois le montant journalier de l’allocation dont bénéficiait le demandeur d’emploi décédé.

Quelles retenues sociales ?

L’allocation décès est un capital décès et ne constitue pas un revenu de remplacement. Elle n’est donc ni imposable, ni soumise à la CSG ou à la CRDS.

Consultez « Je suis non imposable »

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)

Les démarches à accomplir

  • Informer Pôle emploi du décès du conjoint ou du parent.
  • Demander l’allocation décès dans le délai de 2 ans à compter de la notification de la décision d’ouverture de droit.

Les textes de références