Allocations et aides : les réponses à vos questions

Allocations et aides : les réponses à vos questions

  • Prime exceptionnelle aux travailleurs alternant emploi et chômage : les réponses à vos questions

    Le Gouvernement a décidé l’attribution d’une prime exceptionnelle pour les travailleurs qui alternaient emploi et chômage en 2019 (saisonniers, intérimaires, « extras », etc.) et qui n’ont pas retrouvé le même niveau d’activité en 2020 du fait de la crise sanitaire.
    Initialement versée pour 4 mois (de novembre à février), la prime est prolongée de 3 mois au titre des mois de mars, avril et mai 2021.
  • Nouvelle prolongation des droits à l’allocation chômage pour les demandeurs d’emploi en fin de droit

    Le Gouvernement a décidé la prolongation des droits à l’allocation chômage pour les demandeurs d’emploi indemnisés, arrivant en fin de droits entre le 30 octobre 2020 et le 30 avril 2021. Les droits à l'assurance chômage sont actuellement prolongés jusqu'au 30 avril 2021 (inclus). Les informations sur cette mesure sont régulièrement mises à jour dans cette foire aux questions (actualisée le 12 avril 2021).
  • Aide exceptionnelle de solidarité versée par Pôle emploi, les réponses à vos questions

    Le Gouvernement a décidé de reconduire l’aide exceptionnelle de solidarité pour les foyers les plus modestes, afin de les aider à faire face aux difficultés financières liées à la crise sanitaire. Si vous bénéficiez de l’allocation de solidarité spécifique (ASS), de la prime forfaitaire pour reprise d’activité ou de l’allocation équivalent retraite (AER) versée par Pôle emploi vous pouvez être concernés. Consultez notre Foire aux questions.

    En savoir plus
    Aide exceptionnelle de solidarité versée par Pôle emploi, les réponses à vos questions

    J’ai été au chômage partiel tout le mois dernier, comment dois-je m’actualiser ?

    Pôle emploi vous répond !

    En savoir plus

    Démissions lors de la période de confinement : mesures exceptionnelles d’ouverture de droit à l’assurance chômage

    En période de confinement, certaines embauches n’ont pas pu se concrétiser ou ont pris fin, à l’initiative de l’employeur. Pour éviter de laisser les salariés concernés sans indemnisation, des mesures exceptionnelles d’ouverture de droit à l’allocation chômage ont été décidées. Pour qui ? À quelles conditions ? Pôle emploi répond à vos questions.

    En savoir plus

    Les simulateurs

    Les textes de référence