Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Préparer votre candidature

La candidature spontanée : mode d’emploi

Nos conseils pour faire la différence et attirer l’attention des recruteurs.

Les avantages d’une candidature spontanée

 La candidature spontanée est un moyen direct de proposer ses services à une entreprise pour anticiper ses éventuels besoins. L’intérêt est double :

  • vous pouvez choisir les entreprises qui vous intéressent réellement,
  • vous rencontrez moins de concurrence étant donné qu’il n’y a pas d’offre d’emploi.

Les candidatures spontanées sont d’autant plus pertinentes que toutes les offres d’emploi ne sont pas publiées par les entreprises (voir encadré ci-dessous). Elles marchent particulièrement dans certains secteurs en fort recrutement : la vente, la propreté, l’hôtellerie-restauration et les postes de cadre tels que les ingénieurs ou les chefs de projet.

À la découverte des offres d’emploi cachées

Le marché connu, encore appelé "ouvert", correspond aux offres d'emploi publiées par les entreprises, et pour lesquelles les candidats sont nombreux à postuler !

Aujourd'hui, de plus en plus, les embauches se font grâce au marché "caché", c'est-à-dire que vous pouvez être recruté(e) grâce à la cooptation, via un chasseur de tête, ou encore directement sur les réseaux sociaux professionnels tel que LinkedIn ou Viadeo.

Les étapes à suivre pour intéresser le recruteur

Le recruteur ne s’attend pas à recevoir votre candidature. Il faut donc suivre certaines règles pour attirer son attention et le convaincre.

  • Ciblez les entreprises à démarcher : la société pour laquelle vous postulez doit véritablement vous séduire. Les employeurs apprécient les candidatures spontanées en ce qu’elles dénotent une forte motivation et un enthousiasme sincère.
  • Activez vos réseaux : pour optimiser vos chances, contactez les relations personnelles ou professionnelles travaillant dans des domaines ou secteurs qui vous intéressent. Elles sont susceptibles de vous recommander au sein de leur entreprise en cas d’ouverture d’un poste.
  • Envoyez-la à la bonne personne dans l’entreprise : adressez votre candidature à l’interlocuteur le plus pertinent (chef d’entreprise pour une petite structure, direction des ressources humaines pour les autres). Vous pouvez l’identifier facilement sur le site web de l’entreprise ou les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn ou Viadeo.
  • Rédigez un e-mail percutant : vous devez attirer l'attention de votre destinataire dès les premières lignes ! Le jour d’envoi, l’objet, la forme, la concision, sans oublier la politesse, autant d'éléments déterminants à ne pas négliger ! 
  • Personnalisez votre lettre de motivation : pourquoi contactez-vous cette entreprise en particulier ? Une rencontre, une recommandation, une actualité ? Racontez votre histoire et expliquez votre intérêt à votre destinataire. Bien entendu, les conseils habituels pour rédiger une bonne lettre de motivation restent de rigueur.
  • Assurez le suivi de votre candidature : si vous n’avez pas eu de nouvelles, renvoyez un message et/ou rappelez votre interlocuteur. Cela démontrera une fois de plus votre motivation et votre sincérité.

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter le guide "Comment aborder le marché du travail" publié par Pôle emploi ou participer à un atelier  "Candidater sans offre d’emploi et développer mes réseaux (notamment réseaux sociaux)"

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)

Besoin d’un coup de pouce pour savoir où chercher ?

Découvrez quelles entreprises ont le plus de chances de vous embaucher grâce à La Bonne Boîte. Sur la base d’algorithmes statistiques, ce service gratuit vous propose une liste d’entreprises qui recruteront dans les 6 mois à venir. À découvrir sur l’Emploi Store.