Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Bien vous organiser

Recherche d’emploi : 11 bonnes pratiques sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux occupent une place de plus en plus importante dans le recrutement. Il s’agit du 4e canal utilisé par les recruteurs après les sites d’emploi, Pôle emploi et les candidatures spontanées. Quelques conseils pour optimiser votre présence sur les réseaux sociaux.

Sur LinkedIn, Viadeo et les réseaux sociaux professionnels

Les réseaux sociaux professionnels réunissent au même endroit candidats, salariés en poste (susceptibles de vous recommander), recruteurs et entreprises. En France, 8,8 millions d’utilisateurs sont actifs sur LinkedIn – soit un tiers de la population active – et 3,5 millions sur Viadeo .

  1. 1. Développez votre réseau. Ajoutez vos collègues et vos amis bien sûr, mais aussi les clients et partenaires que vous avez croisés au cours de votre parcours professionnel pour élargir votre réseau indirect (relations de 2nd degré). Plus vous avez de relations, plus vous avez d’opportunités d’emploi et de cooptation.
  2. 2. Soyez cohérent entre votre CV et votre profil en ligne. Les recruteurs utilisent avant tout les réseaux sociaux professionnels pour vérifier des informations. Le sourcing (rechercher directement un profil) ne représente que 10 % du volume des recrutements en 2015.
  3. 3. Gardez votre profil à jour. Les recruteurs doivent visualiser vos compétences actuelles et l’évolution de votre situation. Surtout si vous cherchez un nouvel emploi !
  4. 4. Soyez actifs. Partagez des photos et des articles que vous trouvez intéressants, ou publiez vous-mêmes des contenus pour valoriser votre expertise métier et améliorer votre visibilité. Il n’y a pas de secret : pour être vu, il faut créer ou partager du contenu pertinent.
  5. 5. Mettez en avant vos projets personnels et/ou professionnels. Démarquez-vous grâce à des liens renvoyant vers votre portfolio ou votre blog par exemple. Montrer quelque chose que vous avez réalisé est plus concret que des mots : les recruteurs voient ce que vous êtes capable de faire.
  6. 6. Recommandez pour être recommandé. Valorisez les compétences de vos contacts sur leur profil LinkedIn ou Viadeo. Vos collègues ou partenaires seront flattés, puis vous bénéficierez à votre tour de recommandations ou témoignages favorables.
  7. 7. Ajoutez des mots-clés au descriptif de votre expérience et de vos compétences. N’oubliez pas que les recruteurs recherchent des profils en sélectionnant des mots-clés. L’intitulé de votre poste (faut-il préférer chargé de projet ou chef de projet ?), vos compétences ou encore les logiciels que vous maîtrisez permettent d’améliorer la visibilité globale de votre profil.

Une recherche d’emploi digitale

Bien utiliser les réseaux sociaux pour sa recherche d’emploi n’est pas évident pour tout le monde. Pour vous accompagner, Pôle emploi met à votre disposition des ateliers gratuits tels que « Candidater sans offre et développer mes réseaux » . Et pour une recherche d’emploi 100 % digitale, rendez-vous sur l’Emploi Store : vous y trouverez plus de 250 sites web et application dédiés à la recherche d’emploi, la préparation de l’entretien ou la construction de votre projet professionnel.

Se connecter sur l’Emploi Store

Sur Facebook, Twitter et les réseaux sociaux généralistes

Le recrutement sur les réseaux sociaux ne se limite pas aux réseaux professionnels. Sur Twitter, 15 nouvelles offres d’emploi sont publiées chaque seconde ! Les entreprises et associations se servent aussi de Facebook et Twitter pour relayer leurs offres à un large réseau de « followers » déjà intéressés par leurs activités.

  1. 8. Faites le ménage dans vos publications publiques. Par exemple, passez en privé les photos trop personnelles ou les tweets politiques. 25 % des recruteurs éliminent une candidature quand ils tombent sur un élément qu’ils considèrent comme « compromettant ».
  2. 9. Rejoignez des groupes de discussions. Sur Facebook, les communautés s’entraident et relaient des offres d’emploi dans des secteurs d’activités. C’est le cas de La Communauté Européenne de l’Emploi (12 000 membres) pour postuler dans l’Union européenne ou Offres d’emploi – Secteur Culturel (90 000 membres) pour les opportunités dans la culture.
  3. 10. Suivez des influenceurs de votre secteur d’activité. Que ce soit sur Facebook, Twitter, YouTube ou Instagram, ils repèrent les tendances du marché et vous aident à vous positionner, par conséquent à mieux valoriser votre profil.
  4. 11. Multipliez le nombre de vos followers en étant actif et réactif. Les conseils n°1 et 4 s’appliquent aussi bien aux réseaux sociaux généralistes. Une personne qui fédère augmente naturellement son attractivité aux yeux des recruteurs.

 

La e-réputation sur les réseaux sociaux

La e-réputation, ou réputation numérique, c’est ce que le web et les réseaux sociaux retiennent et disent sur vous. Vous êtes curieux ? Tapez votre nom dans un moteur de recherche pour vérifier les informations qui circulent et, le cas échéant, les modifier ou les supprimer. Par exemple, rejoindre certains événements publics sur Facebook peut apparaître dans un moteur de recherche. Ce n’est pas embêtant si vous participez à un salon pour l’emploi ; ça l’est un peu plus si vous rejoignez l’événement « Apéro chez Bibi ». Il est essentiel de bien définir l'image que vous souhaitez véhiculer auprès des recruteurs !

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Google+ (Nouvelle fenêtre)