Je suis proche de la retraite

Vous êtes indemnisé par Pôle emploi et vous êtes proche de la retraite ? Quelles sont les conséquences quant au versement de l’allocation chômage ? L’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) cesse d’être versée si vous atteignez l’âge requis pour bénéficier d’une pension de retraite à taux plein et si vous disposez du nombre de trimestre requis.

Je suis proche de la retraite

L’âge de la retraite est fixé à 62 ans pour les personnes nées à compter du 1er janvier 1955, sous réserve de remplir la condition de trimestre requis pour prétendre à une retraite à taux plein (166 trimestres).

Par conséquent, si vous êtes proche de la retraite, vous devez justifier ne pas disposer du nombre de trimestre requis, pour permettre la poursuite de l’indemnisation au-delà de 62 ans. 

Les conditions d’âge et de durée de cotisation pour partir à la retraite

  • La condition d’âge

- 62 ans pour les personnes nées à compter du 1er janvier 1955
- 61 ans et 7 mois pour les personnes nées en 1954
- 61 ans et 2 mois pour les personnes nées en 1953

  • La condition de durée de cotisation (nombre de trimestres)

- 169 trimestres pour les assurés nés entre le 1er janvier 1964 et le 31 décembre 1966
- 168 trimestres pour les assurés nés entre le 1er janvier 1961 et le 31 décembre 1963
- 167 trimestres pour les assurés nés entre le 1er janvier 1958 et le 31 décembre 1960
- 166 trimestres pour les assurés nés entre le 1er janvier 1955 et le 31 décembre 1957

Dans le détail

je-suis-proche-de-la-retraite-img8241944280037943609.png (Je suis proche...

En tout état de cause, l’âge maximum pour être indemnisé au titre de l’ARE (âge à partir duquel une retraite à taux plein est attribuée quel que soit le nombre de trimestres) est de 67 ans pour les personnes nées à compter du 1er janvier 1955.

La poursuite de l’indemnisation est donc possible jusqu’à ce que le nombre de trimestres requis soit atteint et au plus tard jusqu’à 67 ans, dans la limite de la durée d’indemnisation déterminée à l’ouverture de droits. 

Le maintien de l’allocation chômage jusqu’à la retraite

Si vous avez 62 ans et n’avez pas le nombre de trimestres pour une retraite à taux plein, vous pouvez être indemnisés jusqu’à la veille de leur retraite sous réserve de remplir certaines conditions :

  • Etre en cours d’indemnisation depuis 1 an au moins, soit avoir perçu au moins 365 jours d'indemnisation depuis l'ouverture de droits ;
  • Justifier de 12 ans d'affiliation au régime d’assurance chômage ou de périodes assimilées, dont une période d’emploi d’une année continue ou de plusieurs périodes d’emploi discontinues totalisant au moins 2 années dans une ou plusieurs entreprises au cours des 5 années précédant la fin de contrat de travail prise en compte pour l'ouverture de droits ;
  • Justifier de 100 trimestres validés par l'assurance vieillesse au titre des articles L. 351-1 à L. 351-5 du code de la sécurité sociale.

La décision de maintien des droits jusqu’à la retraite s’opère le jour où ces conditions sont satisfaites.

Le montant de l’allocation chômage

Lorsque les conditions sont remplies, vous recevez le montant de l’allocation chômage, tel que déterminé à l’ouverture de droits dans la limite de la durée d’indemnisation. 

Les causes d’interruption de l’allocation

L’ARE cesse d’être versé lorsque :

  • vous atteignez l’âge minimal légal de retraite et disposez du nombre de trimestre pour prétendre à une retraite à taux plein ;
  • vous atteignez l’âge maximal légal quel que soit le nombre de trimestre (67 ans) ;
  • vous bénéficiez d'une retraite anticipée au titre de la carrière longue, de la pénibilité, des travailleurs handicapés, d’une incapacité permanente, de l’amiante.