Les démarches pour poser sa candidature en alternance

Poser sa candidature pour un contrat en alternance auprès d’une entreprise implique d’entrer dans un processus de recrutement. Qui dit candidature dit méthodologie pour décrocher le poste ! Point sur les éléments à prendre en considération et les pièces à fournir.

Organisez votre recherche !

La recherche de contrat en alternance doit idéalement commencer de six mois à un an avant le début de votre formation.
Dans un premier temps, prenez soin d'identifier les entreprises qui peuvent être séduites par le diplôme que vous avez choisi de préparer.

Si vous savez déjà dans quelle école ou quelle université vous allez préparer votre diplôme, n'hésitez pas à contacter les responsables des relations avec les entreprises pour vous faire conseiller.

Rendez-vous sur les forums et les salons. Rien ne vaut le face-à-face qui permet de se distinguer dans la masse des candidatures. Et c'est souvent plus efficace que le dépôt d'un CV sur un site !

Attention cependant ! Ne commettez pas l'erreur de vous reposer entièrement sur votre école pour trouver une entreprise d'accueil. Si les CFA (centre de formation d'apprentis) et les écoles sérieuses ont des réseaux d'entreprises auxquelles ils envoient régulièrement des candidats, aucun ne vous remettra un contrat en alternance "clé en main".

Vous trouverez des annonces sur les sites spécialisés, ou job-boards, de type pole-emploi.fr,monster.fr, keljob.com ou letudiant.fr ! Mais aussi sur les sites des CCI (Chambres de commerce et d'industrie) ou des régions qui participent au financement des formations en alternance. Rendez-vous aussi sur les sites Internet des grandes entreprises qui ont toutes des espaces dédiés au recrutement.

Il ne faut pas limiter sa recherche aux petites annonces trouvées sur le Net : il est indispensable de sortir de chez vous, toujours avec votre CV, pour rencontrer des recruteurs dans les salons ou les forums d'alternance. Par ailleurs, ne sous-estimez pas l’importance d’aller à la rencontre des entreprises qui sont implantées près de chez vous !

Après toute rencontre professionnelle, ne repartez pas sans avoir obtenu un numéro de téléphone ou une adresse e-mail. C'est ainsi que vous constituerez votre réseau de recruteurs. Attention, ce premier contact direct devra toujours être suivi par une relance téléphonique ou l'envoi d'un mail dans les dix jours qui suivent. Une façon efficace de prouver votre motivation et votre parfait sens de l'organisation !

Un CV court et efficace pour décrocher un contrat

Avant de communiquer et pour adapter votre message, il faut identifier la cible :

  • Dans quel type d’entreprise je souhaite être recruté ?
  • Quel(s) type(s) de poste / fonction / mission je recherche ?
  • A qui j’adresse ma candidature ?

Le contenu du CV :
Votre identité / vos coordonnées
Un objectif / une accroche
Des rubriques :
- Formation
- Compétences
- Réalisations
- Expérience professionnelle et extra professionnelle
- Centres d'intérêt

Votre identité / vos coordonnées :

  • Prénom, NOM
  • Adresse
  • Numéro de téléphone
  • Mail : Attention, votre adresse mail doit être professionnelle (prénom.nom@mail.com) !
  • Age
  • Permis

Un objectif / une accroche :
- C’est un poste que vous visez dans une entreprise.
- Ce poste ne sera pas le même dans toutes les entreprises (le CV s’adapte à chacune de vos candidatures), en fonction de la taille, les missions confiées l’intitulé du poste va être différent.

Les rubriques :

  • Formation : ce que l’on va retrouver en premier, car en tant qu'étudiant, c’est ce que vous "vendez".

Attention le CV est anti-chronologique : on démarre du dernier diplôme obtenu au plus ancien.
Précisez la date, l'intitulé de la formation, le lieu d’obtention des diplômes. Vous pouvez, selon la pertinence, préciser les domaines de connaissance étudiés.

  • Compétences

Les compétences se développent à travers l’activité et s’expriment par des verbes d’action (communiquer, gérer) ou par les noms correspondant à ces verbes (communication, gestion). La meilleure façon d’illustrer ses compétences est de mettre en avant des réalisations correspondantes : c’est-à-dire illustrer dans quel contexte vous les avez acquises. Pensez à valoriser toutes vos compétences y compris les compétences sociales et organisationnelles :
Exemples : Création d’évènement via le BDE, Entraîneur de l’équipe de basket, montage de film pour une association,...

Mentionnez les compétences spécifiques avec précision :

- Informatiques en précisant les domaines :

Bureautique : Traitement de texte, tableur,...
Systèmes d’exploitation : Windows, Linux, Unix,…
Programmation : C+, VBA,….
Gestion de base de données : Access, MySQL,...
Réseaux : protocoles, routage,...
PAO : Indesign, Photoshop,...

- Des compétences linguistiques en précisant votre niveau de maîtrise de langues étrangères, en vous appuyant sur le référentiel établi par le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (auto-évaluation), et en illustrant soit via des résultats à des tests (TOEIC) ou des séjours à l’étrangers.

Quel type de réalisation ?

Toutes celles en rapport avec votre objectif, réalisées durant vos études, projets, travaux de recherche, les missions confiées pendant les stages, les emplois occupés, les activités extra-professionnelles…
Exemples :
- Création d’un site web pour le club de basket,
- Création d’un jeu rythmique synchronisant l’IHM et la musique.

Expérience professionnelle et extra-professionnelle

Précisez pour chaque expérience la période, l’intitulé du poste, le nom de la structure, la ville et le département.
Faites un tri dans vos expériences et sélectionnez les plus pertinentes. Mettez en avant vos stages mais traitez-les comme des expériences !
Mettre en avant vos expériences professionnelles type emploi saisonnier, job d’été, autres expériences en les valorisant sous forme de compétences sociales et/ou organisationnelles.

Ne négligez pas vos centres d’intérêts et activités extra-professionnelles : ils apportent un éclairage sur votre personnalité !

La photo : elle n’est pas obligatoire, c’est donc à vous de décider !

C’est aussi un moyen pour le recruteur d’associer votre candidature à un visage, ce qui lui permet de mieux la mémoriser. Si vous décidez d’en joindre une à votre CV, attention au choix de la photo ! Elle doit être récente, de bonne qualité, cadrée sur votre visage mais éviter la photo du passeport.

Soignez la forme de votre CV :
- Une présentation claire, aérée
- 1 page !
- Une mise en page qui vous ressemble : couleur, forme,... Soyez créatif !

Vous avez déjà beaucoup d'expérience ? N'en faites pas trop !

Si vous avez déjà un bac+2 ou un bac+3, peut-être avez-vous beaucoup de choses à raconter : stages, jobs d'été, voyages, loisirs, sports… Pour vous, l'enjeu ne va donc pas être de savoir quoi mettre, mais de choisir les informations qui méritent d'y figurer. Tous les recruteurs vous le diront : un CV de jeune diplômé ne doit faire qu'une page.

Pour savoir quoi faire figurer, faites preuve de logique : inutile de remonter jusqu'au brevet des collèges ou de faire figurer tous les sports que vous avez un jour pratiqués. Restez centré sur les informations qui permettent de cerner votre parcours et votre personnalité : dernier (et éventuellement avant-dernier) diplôme obtenu, expériences professionnelles, stages et jobs d'été, loisirs préférés.
Dans cette dernière catégorie, essayez d'être précis : plutôt que d'indiquer "Lecture", préciser quel type de littérature vous lisez ; si vous faites beaucoup de courses à pied, précisez à quel niveau, etc.

Vous n'avez rien à dire ? Mettez l'accent sur vos activités !

À l'inverse, peut-être n'avez vous pas beaucoup de choses à indiquer dans votre CV. Pas la peine de vous inventer des stages incroyables ! En revanche prenez le temps de décortiquer un peu vos activités extrascolaires pour trouver celles qui mettront en valeur votre profil. 

Une lettre de motivation en bonne et due forme

L'objectif de la lettre de motivation est de convaincre et appuyer votre CV.

Précisez dans l’objet qu'il s’agit d’une candidature pour un contrat en alternance : "candidature pour un poste de … en alternance".

Commencez la lettre en interpellant l'entreprise au sujet d'une de ses activités ou de son actualité (une publicité, un salon, un secteur qui se développe...).
L’idée est d’avoir des informations sur des éventuels besoins en compétences (par rapport à des projets, clientèle, produits, fonctionnement,…), que vous pourrez apporter !
Ensuite explicitez votre demande : indiquez l’objet de votre candidature, présenter votre situation et faites le lien avec l’entreprise, le poste, les fonctions et missions visées.

Parlez de vous : montrer que vous êtes la personne qui correspond au profil !
Énumérez les compétences professionnelles que vous avez déjà acquises et celles que vous allez acquérir dans la formation visée.
Attention à ne pas faire une répétition du CV, vous devez apporter un éclairage différent sur vos expériences/compétences, mettre en avant les contextes de réalisation, les personnes avec qui vous avez travaillé, les résultats obtenus…
Enfin, sollicitez une rencontre, un entretien pour échanger sur l’opportunité de votre demande. N’oubliez pas la formule de politesse !

Faites court : 15 lignes semblent suffisantes pour ce type de demande.
Vous devez toujours envoyer votre candidature à une personne identifiée ! En fonction de la taille de l’entreprise on s’adresse :
1. Au Responsable de recrutement, chargé de l’alternance
2. Au RRH,
3. Au directeur,
4. Au gérant.

Format papier ou électronique ?

Electronique : uniquement si vous avez l’e-mail exact de la personne à qui vous adressez la candidature. Les adresses génériques ne sont pas toujours fiables !

Joingnez à votre candidature :
- La plaquette de la formation
- Le calendrier de la formation
- Une fiche récapitulative des avantages du contrat en alternance.

Relancez !

Appelez dans les 10 à 15 jours après l’envoi de votre candidature !
Cela permet de s’assurer que la candidature est bien arrivée au bon interlocuteur.
Vous montrez ainsi votre détermination dans ce projet, votre intérêt pour l’entreprise : ce n’est pas un mailing que vous avez réalisé mais une candidature ciblée !
Et vous pouvez ainsi suivre l’état d’avancement de vos démarches.

Ne négligez pas l'importance des réseaux sociaux : faites-vous connaître !

Créer votre profil sur Linkedin et Viadeo, mettez à jour vos informations par rapport à votre projet d’alternance ! Créez du réseau avec les entreprises qui vous intéressent, participez à des hubs, soyez actif !
Si vous joignez vos comptes Facebook, Twitter, Linkedin, Viadeo, vérifiez au préalable votre réputation numérique ! 

Entretien de recrutement pour un contrat en alternance : entraînez-vous pour dédramatiser

Votre CV et votre lettre de motivation ont atteint leur objectif : vous avez décroché un entretien. Bravo ! Cependant, l’affaire n'est pas encore gagnée. Pour le recruteur, un (voire plusieurs) entretien(s) est indispensable pour valider l'intérêt de votre candidature ainsi que la correspondance entre votre projet de formation et le travail que vous aurez à accomplir dans l'entreprise. Vous devrez montrer votre motivation à vous former en alternance.

Gérez votre stress

L'entretien de recrutement est souvent un moment de grand stress pour le candidat, et ce quelque soit son âge ! Pour gérer au mieux, prenez le temps de vous entraîner à vous présenter avec une personne de votre entourage.

Pensez à prendre plusieurs exemplaires de votre CV et aussi une copie de l'annonce ou du profil de poste, s'il ne s'agit pas d'une candidature spontanée. Chaque recruteur voit en effet passer beaucoup de candidats et cela l'aidera à se rappeler de vous. Prévoyez également un carnet (et un stylo !) pour prendre quelques notes.

Anticipez les questions du recruteur

Dès le niveau bac+2, le recruteur attend de vous que vous ayez un projet professionnel aux contours bien définis (une idée de métier ou de fonction et de secteur professionnel), mais aussi que vous soyez capable d'expliquer pourquoi vous souhaitez préparer votre diplôme en alternance (par exemple : pour allier pratique et théorie ou pour découvrir la réalité du travail en entreprise). Presque tous les recruteurs vont également vous demander quels sont vos qualités/défauts, ou succès/échecs. Là encore, avoir réfléchi à ces questions avant l'entretien vous sera d'une grande aide le jour J.

Adaptez votre look à l'entreprise

Côté habillement, à moins de postuler dans le milieu de la mode ou des arts, évitez les tenues trop décontractées, les lunettes de soleil, les casquettes ou autres capuches. Une évidence ? Pas pour tout le monde si on en croit les témoignages de certains recruteurs.
Adoptez une tenue en phase avec celles des salariés de l'entreprise dans laquelle vous postulez. Comment le savoir ? Tout simplement en allant faire un tour à la "sortie des bureaux". Ce sera aussi l'occasion de tester le trajet depuis chez vous, un bon moyen d'être à l'heure le jour J !
N'oubliez pas que votre entretien de recrutement commence dès votre arrivée dans l'entreprise, et se termine seulement quand vous en serez sorti. Donc soyez poli avec les personnes qui vous accueilleront et celles que vous croiserez, restez concentré jusqu'à ce que vous soyez sorti.

Soyez actif !

Pendant votre rendez-vous, sachez écouter les questions du recruteur et prendre le temps d'y répondre. Ayez bien en tête le rythme d'alternance demandé par l'école. Prévoyez quelques questions sur le poste, les missions et tâches qui vous seront confiées, la fonction de la personne qui vous encadrera. Toutes ces questions démontreront votre motivation en plus de votre attitude positive lors de l’entrevue.
Soyez actif pendant l'entretien ! Ne donnez pas l’impression de subir l'échange, regardez bien votre interlocuteur et parlez ! Si vous avez un doute, n'hésitez pas à reformuler les questions pour être sûr de bien avoir compris la demande du recruteur.

Démarches poser candidature alternance 582x337

Démarches candidature alternance CV - 582x337

Démarches candidature alternance entretien 582x337