Les métiers d'usinage

L'usinage est la réalisation de pièces métalliques de toutes formes et de tout volume par enlèvement de matière. Un métier de grande précision, où l'erreur n'est pas permise, et qui offre de belles opportunités d'emploi !

usinage image

Usiner

L'usinage est la réalisation de pièces métalliques (acier, aluminium, cuivre, etc.) par enlèvement de matière, pour donner à la pièce brute la forme et les dimensions voulues (plane, cylindrique, ...) au moyen de machines conventionnelles, à commandes numériques et/ou de centres d'usinages.

Un outil de coupe, fixé sur une machine (tour, fraiseuse, perceuse, etc.), donne à la pièce la forme géométrique souhaitée. Il peut être intégré à une machine à commande numérique.

Les pièces sont fabriquées à l'unité (prototype par exemple), en petite quantitéen moyenne ou grande série dans le respect des règles de sécurité et des impératifs de production (qualité, délai, ...).

Ces différentes techniques d'usinage permettent d'obtenir une pièce de grande précision.

Bon à savoir

L'usinage est une opération de grande précision ! Certaines pièces sont définies au micron près et nécessitent d’être produites par fabrication assistée par ordinateur. 

Les machines-outils à commande numérique (MOCN ou CN)

L’apparition des machines à commande numérique a permis l'automatisation de certaines opérations.

La machine est dotée :

  • d'un ou plusieurs outils d'usinage (tour, fraiseuse, aléseuse, etc.) équipant la machine,
  • de tables ou de palettes où sont fixées les pièces,
  • de systèmes de magasinage et de changement d'outils,
  • de dispositifs de changement de pièce,
  • de système de sécurité,
  • de système de contrôle des pièces fébriquées,
  • etc.

Une machine complexe, que l'opérateur-régleur sur MOCN paramètre et veille au bon fonctionnement de la production. La machine tourne, fraise et alèse... toute seule.

L'opérateur-régleur sur MOCN doit disposer de compétences de base en usinage, et une formation complémentaire dans l'utilisation des MOCN. .

Où exercer ?

Les métiers d'usinage touchent de nombreux secteurs industriels.

AlimentaireChimieEnergie, nucléaire, fluideOptique, optronique
ArmementConstruction navaleFerroviairePlasturgie, caoutchouc, composites
ArméeEco-industrieMachinismePétrochimie
AutomobileElectricitéMécanique, travail des métauxSport et loisirs
Aéronautique, spatialElectroménagerMétallurgie, sidérurgieTransport/logistique
Bois, ameublementElectroniqueNautismeVerre, matériaux de construction

De nombreuses opportunités d'emploi d'usineurs sont disponibles, saisissez-les ! 

Ce métier est fait pour vous si...

  • vous êtes méticuleux, précis, soigné et patient ;
  • vous avez un esprit méthodique logique avec une attention soutenue ;
  • vous arrivez à vous représenter les volumes dans l’espace ;
  • vous êtes habile manuellement. Cependant, la création d'une pièce est autant un travail « intellectuel » qu'un travail « manuel » ;
  • vous appréciez le travail de la matière pour donner naissance à une pièce ;
  • vous êtes intéressé par les technologies modernes, souhaitez les appliquer et êtes prêt à vous former continuellement ;
  • vous aimez le travail d’équipe : la pièce peut être manipulée par différents métiers ;
  • vous appréciez le contact avec le bureau d’études et les clients.

Les compétences requises

  1. Savoir fabriquer des pièces métalliques de manière traditionnelle et par l'utilisation de machines-outils à commande numérique.
  2. Connaître la programmation sur ordinateur (dessin assisté par ordinateur (DAO), conception assistée par ordinateur (CAO), fabrication assistée par ordinateur (FAO).
  3. Contrôler la conformité et la qualité des produits fabriqués.
  4. Analyser les documents de fabrication et en définir l’ensemble des méthodes de réalisation.

Formez-vous !

  • Les formations sont accessibles après la 3ème, par un Bac pro TU (technicien d'usinage).
  • Vous pouvez également accéder à ces métiers par des formations complémentaires (niveau DUT ou BTS) : BTS IPM ((Industrialisation des produits mécaniques) après un bac STI2D (Sciences et technologies de l’industrie et du développement durable).

Pour plus d'informations, consultez les sites suivants :