Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Télécommunications

Monteur câbleur raccordeur en fibre optique (H/F)

Le monteur câbleur raccordeur en fibre optique tire et raccorde bout à bout des câbles de fibres optiques. Il équipe leurs extrémités et assure le raccordement jusque chez l'utilisateur final. Un même câble peut regrouper plusieurs dizaines de fibres optiques protégées chacune par une gaine.

Le monteur câbleur raccordeur en fibre optique (fiche ROME F1605 : « Montage de réseaux électriques et télécoms ») participe à la construction de réseaux de communication en fibre optique et au raccordement sur ces réseaux (tirage de câbles, pose et raccordement des équipements).

Les autres appellations utilisées : monteur de réseaux de télécommunications, monteur raccordeur télécom, installateur en fibre optique / installateur en télécommunications, électricien lignes et réseaux fibre optique.

Les conditions d'exercice

Il exerce seul ou par équipe de deux à quatre sous les directives d'un chef d'équipe.

Son matériel

Il peut être amené à utiliser :

  • des trains dérouleurs,
  • une plate-forme élévatrice mobile ou un véhicule léger,
  • des furets,
  • une soudeuse à fibres optiques,
  • et des appareils de mesure, afin de s’assurer du bon fonctionnement de son installation.

Il doit respecter les consignes de sécurité définies par les fabricants.

Où exerce-t-il ?

Le monteur câbleur raccordeur de fibre optique exerce à plusieurs endroits :

  • en milieu rural, en milieu suburbain et urbain,
  • en chantier extérieur ;
  • à l'intérieur de bâtiments (en cage d'escalier d'immeuble) ou en façade,
  • au domicile du client ;
  • dans une chambre de tirage,
  • sur la voie publique : trottoirs, chaussées, voieries,
  • dans les galeries et égouts visitables,
  • en bordure de voies ferrées circulées,
  • sur un site industriel, pistes d'aéroport, tunnel.

Le monteur câbleur raccordeur fibre optique travaille de jour, majoritairement sur des chantiers de proximité

L'installateur intervient souvent dans les bâtiments en milieu occupé : il doit composer et organiser son travail en fonction des personnes présentes, notamment enfants et personnel en activité, et des rendez-vous convenus avec le client. Il doit veiller à assurer la propreté des locaux, la protection de son environnement et respecter l'esthétique des lieux où il travaille ;

Les caractéristiques du métier

Il est confronté à la fois aux risques liés aux travaux en hauteur, à ceux dus à la présence de réseaux électriques basse ou haute tension dans l'environnement du chantier et à la présence de tension sur les réseaux de télécommunications

Il est également confronté aux risques engendrés par le voisinage de la circulation routière.

Il réalise ses activités dans le respect des règles de sécurité individuelles et collectives (et, s'il existe, en application du PPSPS plan particulier de sécurité et de prévention de la santé -).

De nombreuses offres d'emploi à pourvoir !

Dans le cadre du déploiement de la fibre optique, les monteurs câbleurs raccordeurs sont recherchés ! Consultez les offres disponibles sur pole-emploi.fr, code ROME F1605.

Accéder au métier

Envie de devenir monteur câbleur raccordeur en fibre optique ?

Les diplômes

  • Un CAP/BEP en électricité est un atout.
  • Vous pouvez également exercer sans diplôme particulier mais devez en ce cas disposer d'une expérience professionnelle dans ce secteur
  • Un diplôme de niveau Bac à Bac+2 (BTS/DUT) peut être demandé pour les postes d'encadrement d'équipe.

Habilitations et certificat 

Pour intervenir dans une installation électrique ou simplement réarmer une protection située dans un local réservé aux électriciens, vous devez recevoir une habilitation de votre employeur (ex.: habilitation H0 B0).

Un ou plusieurs Certificat(s) d'Aptitude à la Conduite En Sécurité (CACES) conditionné(s) par une aptitude médicale à renouveler périodiquement peu(ven)t être requis.

Quelles sont les qualités requises ?

  • Habileté et technicité sont nécessaires. Il faut pouvoir repérer les couleurs (12 couleurs de base pour raccorder les fils).
  • Les travaux effectués exigent une attention soutenue : le câblage d'un répartiteur, par exemple, demande la réalisation de nombreuses connexions...  
  • Vous devez bien connaître les techniques de base de la profession : fixation de supports, connexion et raccordement de câbles, lecture de plans et de schémas...
  • En contact avec la clientèle, vous devez vous exprimer avec aisance et avoir une bonne présentation
  • Le métier de câbleur est un métier exigeant, qui requiert une grande motivation. Le plus gros du travail consiste à effectuer du tirage de câble.

Et après ?

L’installateur de réseaux câblés de communications peut évoluer vers des qualifications de niveau IV:

  • technicien de réseaux câblés de communications (TRCC),
  • technicien d‘Installation Câblage Réseaux Très Haut Débit & Fibre Optique.

Il peut alors accéder à plusieurs fonctions (chef de chantier, chef d’équipes, technicien de bureau d’études).

Une expérience significative peut également lui permettre de devenir chef de chantier ou chef d’équipe.

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)

Pôle emploi Le Dossier : La fibre, une optique d’avenir

Offres d'emploi