Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Fonction publique - Armée - Défense

Devenir fonctionnaire territorial

La fonction publique territoriale : des métiers au service de la vie locale, un engagement au quotidien. Mais comment y accéder ? Petit mode d’emploi pour devenir fonctionnaire territorial.

La Fonction Publique Territoriale (FPT) a été créée en 1984 pour réunir sous un même statut les agents des communes, des départements et des régions.

Pour devenir agent titulaire de la FPT, il ne suffit pas de réussir un concours. Il faut aussi prospecter les collectivités afin d'obtenir un poste. Mieux vaut donc se renseigner sur les métiers avant de passer les concours. Et se préparer à mener une recherche d'emploi intensive

Première étape : choisir son orientation

Les métiers de la fonction publique territoriale se caractérisent par leur diversité. Vous pourrez donc travailler dans différents secteurs d’activité : action sanitaire et sociale, action culturelle et éducative, développement économique, transport, aménagement du territoire, urbanisme, etc.

Le CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale) dénombre 35 familles de métiers, organisées en huit filières :

  • Administrative
  • Technique
  • Culturelle
  • Sportive
  • Médico-sociale
  • Animation
  • Police municipale
  • Sapeurs-pompiers


N’hésitez pas à consulter le Répertoire en ligne des métiers de la fonction publique territoriale sur le site du CNFPT. Il offre un descriptif des activités exercées, des compétences recherchées, et indique quels concours permettent d’y accéder.

Le site de l’Observatoire de l’emploi, des compétences et des métiers constitue une autre source d’informations pratiques. Il permet de connaître les tendances et perspectives de recrutement au sein des collectivités territoriales. Retrouvez toutes les études via le moteur de recherche sur le site du CNFPT.

Deuxième étape : réussir un concours…

Pour accéder à la fonction publique, les concours représentent la voie royale. Ils sont organisés par le CNFPT, les Centres de gestion (CDG) ou directement par les collectivités (c’est le cas notamment de la Ville de Paris). Pour les concours de la filière sapeurs-pompiers, consultez le site du ministère de l’Intérieur.

En fonction de vos diplômes (ou des équivalences de diplômes), vous pourrez passer des concours externes de catégorie A, B ou C. A chacune de ces catégories correspond une fonction hiérarchique (respectivement : conception/direction, application ou exécution). Pour en savoir plus sur ce sujet, consultez l'article « Accédez à la fonction publique ». Il vous permettra aussi de connaître les conditions d’accès aux concours externes ainsi que le déroulement des épreuves.

Si vous ne possédez pas les diplômes requis pour le concours externe, des solutions existent. Sous certaines conditions d’ancienneté de service public, vous pouvez passer le concours interne ouvert aux fonctionnaires et aux agents non-titulaires. Enfin, il existe un troisième concours ouvert aux personnes justifiant d'une expérience en qualité d'élu local, de responsable d'association ou d'une ou plusieurs expériences professionnelles de droit privé.

Les calendriers des concours sont consultables sur :


Les démarches à effectuer pour les inscriptions sont décrites sur les sites des Centres de Gestion, le site de la FNCDG ainsi que sur celui du CNFPT. Les parisiens (ou futurs parisiens) se référeront au site officiel de la Ville de Paris.

 

…ou bénéficier des dérogations aux concours

Pour les travailleurs handicapés

Le recrutement direct par contrat permet d’être titularisé au terme d’une certaine période d’emploi (généralement un an). Il s’adresse aux personnes handicapées justifiant des diplômes exigés pour le concours externe d’accès au cadre d’emplois visé (catégorie A, B ou C).

Troisième étape : trouver un poste

Attention, la réussite à un concours au sein de la fonction publique territoriale ne vaut pas recrutement ! Vous serez inscrit sur une liste d’aptitude nationale valable un an, renouvelable deux fois. Au-delà de cette durée, vous perdrez le bénéfice de la réussite au concours…

Vous devrez donc vous rapprocher des collectivités susceptibles de recruter, avec CV et lettre de motivation. Comme l’indique Pascale Jeannel, chef du service Bourse de l'Emploi du CIG petite couronne, la préparation des candidatures reste globalement la même que pour le privé (voir vidéo) : il faut se renseigner sur les métiers et les employeurs, présenter un CV en adéquation avec le poste visé, préparer son entretien pour convaincre… Notre rubrique « Bien vous organiser » vous apportera des conseils utiles en ce domaine !

La volonté de s’impliquer dans les projets des collectivités, le goût du service public, la rigueur au travail (votre réussite au concours en témoigne !) constituent des qualités à mettre en avant lors de vos entretiens.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, favorisez la mobilité. N’hésitez pas à postuler sur des postes à durée déterminée pour acquérir de l’expérience. Cela permet de constituer un réseau qui vous tiendra au courant de futures opportunités.

Pour consulter les annonces d’offres d’emploi, voici une liste de sites à consulter :