4 bonnes raisons de devenir serveur

Avec la reprise c’est peut-être le bon moment de se demander si le service est fait pour vous ! Et ce, pour 4 raisons.

Serveur, être au service du client

4 bonnes raisons de devenir serveur

1/ Parce que que vous avez le sens du contact

Bien sûr, que vous exerciez dans un restaurant étoilé, dans une brasserie ou dans un bar apprécié des étudiants, vos missions principales seront les mêmes : assurer la liaison entre la salle et la cuisine (ou le bar), prendre les commandes, servir et desservir les tables qui vous sont attribuées et, enfin, encaisser le règlement des notes.
Mais quand on travaille la moitié du temps face aux clients, mieux vaut être à l'aise avec eux. Or, votre clientèle aura sans doute une attitude bien différente selon le lieu. A vous de réfléchir au type d'établissement qui conviendrait le mieux à votre personnalité. Quoiqu’il en soit, si vous aimez conseiller les personnes et avez le sens de l'adaptation, vous devriez pouvoir trouver l'environnement qui vous convient. Il y en a pour tous les goûts.

2/ Parce que si vous êtes curieux, vous ne vous ennuierez pas

Quel que soit le type d'établissement, vous aurez de toute façon l'occasion de rencontrer des clients qui seront tous uniques. S'il y a bien un secteur professionnel qui permet de découvrir la société dans toute sa diversité, c'est celui de la restauration. Certes, vous ne serez pas payé pour discuter avec les clients, mais les amabilités échangées, même brièvement, font partie intégrante de l'activité. De quoi vous amener à tisser certaines relations qui, sans nul doute, vous surprendront.
De l'habitué goguenard au couple de touristes en quête de conseils, en passant par le commercial pressé, vous apprendrez sans doute à apprécier le défilé de vies qu'accueillera votre lieu de travail. Car c'est aussi cette diversité des clients et des journées qui donne de l'intérêt au métier de serveur.

3/ Parce que c'est un travail d'équipe

Vous le savez sans doute, le métier de serveur demande souvent une bonne résistance physique ainsi qu'au stress. Face à certains clients compliqués, il faut parfois développer divers savoir-faire relationnels, pour toujours agir avec tact tout en apprenant à fixer certaines limites. Dans ce genre de cas, vos collègues peuvent devenir une précieuse ressource, notamment pour échanger autour des différentes "ficelles" du métier.
Selon la taille du restaurant, vous travaillerez en collaboration avec un responsable de salle, un maître d'hôtel ou encore un chef de rang. Autant de métiers auprès de qui vous pourrez apprendre les différentes facettes du métier, bien loin de se limiter à passer les plats. Des métiers qui sont autant de perspectives d'évolution, et qui pourraient même vous amener, pourquoi pas, à ouvrir un jour votre propre restaurant !

4/ Parce que le métier recrute de plus belle

Si vous décidez de vous lancer dans ce métier, vous ne devriez pas manquer d'opportunités de recrutement. Avec le déconfinement, le secteur recrute de plus belle. Si l'idéal est bien sûr d'obtenir un CAP ou un bac professionnel en hôtellerie et restauration, il peut aussi être accessible sans diplôme. Du fait du nombre d'embauches qui y sont nécessaires, le secteur est plus que jamais ouvert aux reconversions professionnelles.Sur le site de Pôle emploi, ce sont actuellement près de 10 000 offres qui sont consultables. Plus largement, vous pouvez consulter actuellement près de 30 000 offres d'emploi dans le secteur de la restauration.