Les métiers du médicament

L'industrie pharmaceutique recrute. Chaque année, ce sont entre 8 000 et 10 000 nouveaux collaborateurs qui viennent rejoindre les 260 entreprises du médicament implantées en France. Si ces métiers vous tentent, sachez que le niveau de formation y est élevé. La rémunération aussi : les salaires y sont en moyenne 15% plus élevés que dans les autres secteurs industriels. Avec plus de 130 métiers différents, les opportunités sont nombreuses !

Les métiers du médicament - recherche 582x337

L’industrie pharmaceutique recrute. Chaque année, ce sont entre 8 000 et 10 000 nouveaux collaborateurs qui viennent rejoindre les 260 entreprises du médicament implantées en France. Si ces métiers vous tentent, sachez que le niveau de formation y est élevé. La rémunération aussi : les salaires y sont en moyenne 15 % plus élevés que dans les autres secteurs industriels. Avec plus de 130 métiers différents, les opportunités sont nombreuses !

Une pluralité de métiers et d’opportunités

Si les métiers du médicament vous tentent, sachez qu’il existe une pluralité de métiers. 130 exactement qui vont des fonctions productions, à la commercialisation en passant par les fonctions supports, telles que la gestion, la comptabilité, les ressources humaines, la finance ou encore le marketing. Au total, 40 % des recrutements se concentrent sur la production. Pour ces postes, un niveau de qualification de baccalauréat professionnel minimum est demandé, et le plus souvent, un BTS. La crise de la Covid-19 n’a pas fragilisé le secteur qui reste encore pourvoyeur d’emplois et notamment au sein des plus jeunes générations. En 2020, 6 300 alternants ont été formées au sein des laboratoires pharmaceutiques.

Quelles fonctions sont les plus recherchées ?

Actuellement, les entreprises du médicament recherchent différents profils. Dans les fonctions de production, les techniciens de maintenance restent très recherchés. « Nous sommes actuellement en tension sur ces métiers. Il est tout à fait envisageable pour un technicien de maintenance venant d’un autre secteur industriel (automobile ou aéronautique, par exemple) de rejoindre le secteur pharmaceutique », explique Bastien Hervé du Penhoat, Chargé de mission emploi formation, LEEM (les entreprises du médicament). Les commerciaux restent également recherchés, tout comme les fonctions supports. Attention néanmoins, les profils affaires réglementaires doivent justifier d’une précédente expérience dans le milieu pharmaceutique, tant la réglementation est complexe. « Avec une formation spécifique, les profils réglementaires qui viendraient des secteurs chimie ou agro-alimentaire peuvent également rejoindre le secteur pharmaceutique », poursuit Bastien Hervé du Penhoat.

Marketing : les profils chimie ou pharmacie privilégiés

Pour les autres fonctions supports : finance, comptabilité, ressources humaines, tous les profils sont étudiés. Enfin, les profils marketing restent très recherchés. Si les cursus traditionnels (école de commerce) sont étudiés, les entreprises du médicament préfèrent les candidats dotés d’une double casquette : formation marketing et solide bagage scientifique. Les pharmaciens restent ainsi des profils très recherchés, tant sur les fonctions de marketing que sur les fonctions de production ou de commercialisation.

Des opportunités nombreuses pour les métiers du numérique

Enfin, sachez que les métiers du médicament sont en forte tension sur les nouveaux métiers du numérique. « Avec le développement rapide des biotechnologies, toutes les entreprises du médicament sont aujourd’hui en recherche de talents sur le numérique. Avec le développement de l’e-santé et des solutions multi technologiques de santé, les profils du numérique constituent un véritable enjeu de recrutement pour l’industrie au cours des prochaines années », conclut Bastien Hervé du Penhoat.

En savoir plus : fiches métiers

Quel que soit votre cursus ou votre expérience professionnelle, votre profil peut intéresser les entreprises du médicament. N’hésitez pas à consulter les offres et à déposer votre candidature !

*chiffres Leem.org