Les 5 raisons qui vous donneront envie de rejoindre la fonction publique

Connaissez-vous le point commun entre un archiviste, un infirmier et un agent d’entretien des espaces verts ? Tous travaillent dans la fonction publique, un secteur très attractif qui a d’ores et déjà séduit 5,66 millions d’agents, soit l’équivalent d’un salarié sur cinq !

Rejoindre la fonction publique, c’est mettre ses compétences au service de l’État et participer pleinement au fonctionnement du service public du pays. Mais ce n’est pas tout ! La diversité des métiers et des parcours et les très nombreuses opportunités professionnelles inhérentes à la fonction publique font de ce secteur l’allié de votre carrière. Alors, prêt à vous lancer dans une aventure aussi utile qu’enrichissante ? Lisez cet article sans plus attendre !

Plus qu’un métier, une vocation

En intégrant la fonction publique, vous travaillerez pour l’intérêt général et ce, quelle que soit votre fonction. Que ce soit au sein d’une collectivité, d’un établissement public ou encore au cours d’un service civil ou militaire, vos missions s’inscriront pleinement dans une démarche au service du collectif et des citoyens, et auront un impact direct au niveau local ou au niveau national.

De plus, la fonction publique est l’acteur clé de la mise en œuvre des politiques publiques et est à la manœuvre pour accompagner les grandes transformations du pays. À ce titre, vous participerez, à votre niveau, aux enjeux incontournables de demain comme la transition écologique des services de l’État ou la transformation numérique des territoires. Savoir que l’on travaille pour un monde plus inclusif et plus durable, ça donne envie non ? 

Pas une, pas deux, mais trois fonctions publiques !

Les 5,66 millions d’agents de la fonction publique sont répartis au sein des trois grandes administrations que sont la fonction publique d’État, la fonction publique territoriale et la fonction publique hospitalière. Chacune de ces fonctions publiques couvre des domaines, des compétences et des métiers spécifiques :

  • La fonction publique d’État ou « FPE » : les emplois de la fonction publique d’État se trouvent au sein des services centraux, comme les ministères, et au sein des services dits déconcentrés que sont les lycées, les préfectures ou encore les agences régionales de santé. La FPE emploie à elle seule près de 2,5 millions d’agents.
  • La fonction publique territoriale ou « FPT » : cette fonction publique rassemble tous les métiers exercés au sein des collectivités territoriales. Si vous optez pour la FPT, vous deviendrez alors fonctionnaire territorial et vous travaillerez au développement du service public local au sein d’une commune, d’un département, d’une région, ou d’une collectivité d’outre-mer. Un peu plus de 1,9 million d’agents ont choisi cette voie !
  • La fonction publique hospitalière ou « FPH » : vous retrouverez ici une très grande partie des métiers de la santé et des services à la personne qui sont exercés au sein d’établissements d’hospitalisation publics, de maisons de retraite ou centres d’hébergement pour personnes âgées et dépendantes, ou encore de services départementaux de l’aide sociale à l’enfance. Cette fonction publique est constituée de près de 1,2 million d’agents.

Un secteur accessible à tous

L’égalité des chances dans l’accès aux métiers de la fonction publique fait partie des piliers de ce secteur. En effet, que vous soyez jeune, diplômé, sans diplôme, en reconversion ou encore en situation de handicap, vous avez vos chances ! Le recrutement sur concours a justement été pensé en ce sens afin que tous les candidats à la fonction publique soient placés sur un pied d’égalité. Les concours sont accessibles pour les trois fonctions publiques et vous permettent d’être recruté pour des métiers de catégories A, B ou C en fonction de votre niveau de diplôme initial :

  • Les métiers de catégorie A sont accessibles aux candidats de niveau Bac +3 à doctorat
  • Les métiers de la catégorie B sont accessibles aux candidats de niveau Bac
  • Les métiers de la catégorie C sont accessibles aux candidats de niveau CAP, BEP ou aux candidats non diplômés.

La fonction publique a également mis en place le PACTE, un dispositif d’accompagnement des publics fragilisés tels que les chômeurs de longue durée, les jeunes de 28 ans et plus non diplômés et les personnes en situation de handicap. Grâce au PACTE, ces publics peuvent accéder aux métiers de la fonction publique sans avoir à passer par la voie des concours. Autre dispositif clé : les Prépas Talents, des parcours de formation et de préparation aux concours dédiés aux étudiants d’un niveau Bac +3, aux jeunes diplômés de l’enseignement supérieur et aux jeunes demandeurs d’emploi qui souhaitent rejoindre la fonction publique. Si vous êtes scolarisé dans une zone d’éducation prioritaire ou en zone rurale isolée, sachez que vous êtes prioritaire pour rejoindre ce programme !

Pour en savoir plus sur toutes les modalités d’accès, rendez-vous sur le portail de la fonction publique !

Opportunités et mobilités professionnelles au rendez-vous !

Agents de mairie, chercheurs, surveillants de l’administration pénitentiaire, magistrats, agents de la Sécurité sociale, policiers… Les trois fonctions publiques regroupent des centaines de métiers qui sont autant d’opportunités professionnelles ! La fonction publique offre en effet à ses agents la possibilité d’évoluer tout au long de leur carrière, grâce à une politique de mobilité forte et la mise en place de nombreuses passerelles entre les métiers et les trois fonctions publiques. Ainsi, vous pouvez :

  • Monter en compétences et gravir les échelons au sein d’une même administration grâce au concours interne ;
  • Être muté à votre demande d’une région à une autre. Cette mobilité géographique s’effectue en conservant le même poste et le même grade au sein de la même administration ;
  • Demander un détachement pour exercer un autre métier de la fonction publique que votre emploi initial. Chaque détachement dure au moins six mois et peut aller jusqu’à cinq ans ;
  • Réaliser ce que l’on appelle une « intégration directe » vous permettra de changer de fonction publique ou d’emploi sans passer par l’étape du détachement ;
  • Solliciter une mise en disponibilité revient à cesser votre activité d’agent durant une période donnée sans pour autant quitter la fonction publique.
Carrière, flexibilité et challenge sont au programme !

Contractuel, un statut alternatif aux multiples avantages

Vous pouvez choisir d’intégrer la fonction publique en tant que fonctionnaire, mais aussi en tant que contractuel, un statut avantageux qui se développe de plus en plus !

Tout d’abord, le statut de contractuel vous permet de rejoindre la fonction publique sans passer par l’étape des concours, et vous serez engagé par l’une des trois administrations par le biais d’un contrat en CDD ou en CDI. De plus, ce statut vous permet de bénéficier d’une partie des dispositifs de mobilité de la fonction publique. Si vous êtes contractuel en CDI, vous pouvez par exemple être « mis à disposition » d’une autre administration que la vôtre pendant un temps donné. Cette mobilité vous permet d’ouvrir vos horizons professionnels et de monter en compétences !

Découvrez la plateforme choisirleservicepublic.gouv.fr

La plateforme choisirleservicepublic.gouv.fr rassemble toutes les informations dont vous avez besoin : inscriptions aux concours, informations sur les carrières dans les trois fonctions publiques, campagnes de recrutement, offres d’emploi par milliers… L’essentiel de la fonction publique est à portée de clics !